Ma semaine à Graines de Bitume – Eve

graines de bitume - solidarité - tour du monde - jaiuneouverture
  •  
  •  
  •  
  •  

    Madagascar est pour l’instant le pays que j’ai préféré depuis le début du voyage et Graines de Bitume y joue un grand rôle. Oui, mon pays préféré, certes talonné par le Vietnam, mais tout de même mon chouchou. Une super expérience Mon expérience à Graines de Bitume participe à cette place au sommet du podium. Une semaine d’échanges avec enfants et animateurs, d’exercices de théâtre, d’apprentissage de la patience, de la pédagogie, et une semaine pour voir que les changements vont vite ! J’animais l’atelier théâtre avec Jeannot. La matinée les petits, l’après-midi les grands. C’était super. Bien sûr,  j’étais sous pression, mais les enfants sont tellement bien éduqués. Oui, oui, je parle bien de ces enfants qui normalement font la …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

2 mois sur la Grande Île – Notre film sur Madagascar

massif de l'Andringitra - Madagascar - Tour du Monde - jaiuneouverture
  •  
  •  
  •  
  •  

    Notre film sur Madagascar, peut-être le plus beau ? Le plus beau parce que le pays est beau On en a vu des choses. On a pris la RN7 de Tana, en passant par Ambositra. On y a rencontré Dominique Masseron, un personnage et un marqueteur. Puis on a filé vers Ambalavao, où on a découvert l’Andringrita avec Harlin. Magnifique. Puis direction Tulear, le pays vezo avec une pirogue. Une pirogue menée par Daouly jusqu’à Morombe. Puis suite à une tempête, on a repris la terre de Manja à Morondave. On a fait des heures de taxi brousse pour voir les Tsingy, et nous sommes ensuite revenus à Tana où nous avons été bénévoles dans l’association Graines de Bitume. De …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Les enfants de Graines de Bitume – Matthieu

graines de bitume - solidarité - tour du monde - jaiuneouverture
  •  
  •  
  •  
  •  

    Les enfants de Graines de Bitume, une belle rencontre ! Des questions Même si je me pose des questions parfois sur le sens de notre bénévolat,  à nouveau, j’ai beaucoup aimé la relation qu’on a eu avec les enfants. de Graines de Bitume. C’était différent de notre expérience au Vietnam où les enfants avaient besoin d’une affection débordante et où peu d’activités étaient organisées. Ici, les enfants sont cadrés, ont des activités. Forcément, ca crée une autre relation, puisque j’animais l’atelier de musique. Un peu de distance au départ Les deux premiers jours, les plus grands, les 12-16 ans, m’ont regardé avec sourire, mais du coin de l’oeil. Les plus petits, dont Kevin, Tafit, Paul-Eric m’ont eux vite réclamé de l’attention et …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Je suis bénévole, mais est-ce que j’aide vraiment ? Ma semaine chez Graines de Bitume – Matthieu

graines de bitume - solidarité - tour du monde - jaiuneouverture
  •  
  •  
  •  
  •  

    Je suis bénévole, mais est-ce bien utile ? Est ce qu’aider une semaine ou deux apporte vraiment quelque chose de positif aux enfants et à l’association ? S’occuper d’un bénévole prend du temps A Tana, nous sommes tombés sur une magnifique association : Graines de Bitume. J’ai commencé à me poser cette question à notre arrivée. Marie-Cecile, la coordinatrice de Graines de Bitume, qui ne gère pas moins de 27 employés,  nous avait en effet déjà consacré une matinée pour tout nous expliquer et nous montrer. Une demi journée déjà où quelqu’un prend de son temps pour vous. J’étais un peu gêné. Puis la première après midi, je l’ai passée pour observer comment Fetra, l’éducateur animait son atelier. Je n’allais …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Ma semaine chez Graines de Bitume – Matthieu

graines de bitume - solidarité - tour du monde - jaiuneouverture
  •  
  •  
  •  
  •  

    Ma semaine dans l’association Graines de Bitume… Une expérience émouvante et intéressante Nous sommes à l’aéroport d’Antananarivo en train d’attendre notre vol pour Johannesburg.  Et je repense à ma semaine chez Graines de Bitume, cette association dont on a parlé récemment ici. Une association réfléchie et organisée Quelle différence dans l’accueil entre ici et l’orphelinat au Vietnam ! Au Que Huong Charity Center, nous rentrions comme dans un moulin. Et le jour où nous sommes arrivés,  rien de particulier n’était prévu puisque de toute façon,  aucune tâche ne nous était donnée. Ca n’empêche pas de vivre une très belle expérience, bien au contraire. Mais ici, c’est différent.  Nous sommes les premiers blancs depuis longtemps. Parce que comme nous l’a expliqué …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Graines de Bitume, une magnifique association

  •  
  •  
  •  
  •  

    Graines de Bitume, c’est une association franco-malgache basée à Antananarivo à Madagascar et nous venons d’y passer une semaine. Et nous avons été épatés. Nous avons été épatés, contents de voir cette si belle assos. Des enfants en situation de rue Graines de Bitume s’occupe des enfants en « situation de rue ». Par situation de rue, l’assos entend plusieurs choses. L’enfant est déscolarisé ou en risque de descolarisation. Sa famille n’a pas d’habitat fixe ou vit dans un habitat précaire. Enfin, la famille est mono-parentale, ou les parents sont alcooliques, violents. « Graines », le diminutif utilisé par tous les gens de l’association, intervient alors sur plusieurs domaines : l’éducation, le périscolaire, la santé/hygiène et la formation professionnelle. La précision de ces critères …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Un coup de main à Harlin, guide à Ambalavao

Massif de l'Andringitra - Madagascar - tour du monde - jaiuneouverture
  •  
  •  
  •  
  •  

    Nous avons rencontré Harlin guide à Ambalavao à Madagascar. Il a 24 ans. Les 4 jours de trek que nous avons passés dans le massif de l’Andringrita ont été supers, et en partie grâce à lui. Un gars bien Il est attentionné, gentil et professionnel. Bref, un bon gars et un bon guide. Il a d’ailleurs répondu à notre questionnaire et ses réponses sont très intéressantes… Il cherchait lui aussi, comme Olivier à se faire connaître et souhaitait un site web. Nous avons donc accepté avec plaisir de le lui faire. Harlin prend des initiatives, et très peu de temps après l’avoir quitté, il nous a envoyé des photos et une description des tours qu’il proposait. Ca faisait plaisir. C’est drôle …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Comment trouver une mission humanitaire à l’étranger ?

Que Huong Charity Center - orphelinat au Vietnam - Tour du monde - jaiuneouverture
  •  
  •  
  •  
  •  

    Comment trouver une mission humanitaire à l’étranger ? On croit ça facile mais nous avons galéré pas mal. Ce qui a priori semble être incroyable… On vous donne nos conseils. Mais oui, on se perd, et on s’étonne dans ce qui est proposé sur Internet. Des entreprises qui vous font payer les missions humanitaires ! On est même choqué. Car fleurissent les entreprises qui vous proposent des séjours humanitaires. Qui vous proposent…. Qui vous font payer ! 2040 Euros pour 15 jours en Afrique du Sud sur un chantier de construction par exemple… Qu’inclut ce prix ? « « L’organisation individualisée de votre mission, Hebergement et nourriture, Assurance médicalisée de votre voyage, Support 24h/24h, 7j/7 sur place et au siège/ Transfert de et vers l’aéroport »…. C’est …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Ma semaine à l’orphelinat au Vietnam – Matthieu

Que Huong Charity Center - orphelinat au Vietnam - Tour du monde - jaiuneouverture
  •  
  •  
  •  
  •  

    Retour sur ma semaine à l’orphelinat au Vietnam, le Que Huong Charity Center. Une expérience inoubliable. Nous étions tout juste sortis de la voiture que plusieurs enfants nous tendaient leurs bras pour que nous les portions. En fait, même si nous n’avions pas de tâche précise, ni d’horaires, nous avons eu vite un rôle : donner de la tendresse aux enfants. Un rôle que jour après jour, j’ai beaucoup aimé. Sans trop y penser, je m’attendais à animer des activités, préparer la cuisine. Bref des choses particulières, matérielles. Or en réalité, on a donné et reçu de l’affection toute la semaine. C’était particulier, car jamais je n’avais pensé qu’un jour, dans ce type de situation, j’aurais à donner de la …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Comment tu vois la vie ? Matthieu – France

  •  
  •  
  •  
  •  

    Comment tu vois la vie ? C’est un questionnaire que nous posons aux personnes que nous rencontrerons tout au long de notre voyage. Une même trame pour mettre en valeur nos différences, nos complémentarités, nos façons de voir et vivre notre vie.   Il fallait quand même que j’y réponde. Alors allons y… 🙂 Votre prénom ?  Matthieu Votre âge  ? 31 ans Où vivez vous ? Paris A partir de quelle distance quelque chose est loin ? Plus de une demi heure de trajet Avec qui vivez vous ? avec ma petite femme Quel est votre métier ? un simili de poste de manager accouplé à une fin de vie dans cette entreprise. Un truc difforme quoi. Combien d’heures travaillez vous par jour ? quand tout allait bien : …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

8 questions avant de faire un Tour du Monde

  •  
  •  
  •  
  •  

    8 questions avant de faire un Tour du Monde… (il peut y en avoir d’autres) 🙂 Aurais-je assez d’argent ? En lisant, en discutant, l’approche est souvent la même : prévoir une durée de voyage et calculer son budget. A priori, quand on aborde un tel projet, l’objectif est de le cadrer, d’autant que le retour se prévoit. Pour notre part, nous avons appliqué la même approche et même œuvré dans la grande construction budgétaire puisque nous avons créé un outil de simulation. Avec cet outil, vous simulez très rapidement le climat et le budget d’un voyage. Par budget, nous entendons budget quotidien par pays (par ville !) et par semaine. Vous pouvez ainsi faire, défaire, composer, recomposer l’itinéraire qui vous plaît …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Ca y est, nous sommes entrés dans le vif de notre tour du monde!

  •  
  •  
  •  
  •  

    Ce soir, nous sommes entrés dans le vif de notre tour du monde. Jusqu’à maintenant, nous avons pas mal préparé. Nous avons rencontré des voyageurs, et notamment via les Passeurs d’Aventures. Nous avons échangé beaucoup avec des tour du mondistes, et notamment Amanda et Olivier, qui sont partis pendant 3 ans en vélo couché. Mais ce soir, nous avons rencontré Maurice Benoît, le président de l’association Mère Isabelle au Vietnam ; Mère Isabelle qui  est « la Mère Teresa du Vietnam ».  Une rencontre pendant une heure et demie, où nous avons discuté de ses histoires, de ce pays et de toutes les actions de cette association. Impressionnant. Depuis 5 ans, avec des volontaires, des étudiants , ils ont construit plus de 80 …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire