Notre film du Nicaragua

  •  
  •  
  •  
  •  

    Le Nicaragua c’est un pays qui nous reste. Un pays qui me reste. Un souvenir à la croisée des paysages, des gens souriants et chaleureux, de cette culture, de ces failles, et de ces tristesses. Le Nicaragua, c’est un BEAU pays. Voici donc notre film du Nicaragua. Le Nicaragua c’est un pays où j’ai appris l’espagnol, où nous avons vécu dans une famille locale pendant 3 semaines, dans une ville typique, un peu paumée, un peu délabrée. Esteli. On a découvert la culture d’un peuple, qui il y a 20 ans vivait une guerre atroce pour avoir choisi de renverser une dictature horrible. Ces gens souriants, politisés qui pour beaucoup consomment de la drogue. Ces gens chaleureux, qui respectent plus …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Au pays du long nuage blanc – notre vidéo de Nouvelle Zélande

  •  
  •  
  •  
  •  

    De l’île sauvage du Sud à celle du Nord, nous avons sillonné la Nouvelle-Zélande pendant deux mois. Le pays des kiwis est un pays exceptionnel parce que sauvage, pur, paisible et splendide. Cette vidéo en donne un petit aperçu. La Nouvelle-Zélande, et particulièrement son île du Sud, est sauvage. Elle l’est toujours et le sera probablement de moins en mois. Comme sa voisine australienne, ce pays s’ouvre au tourisme. Sortie plus forte de la crise des subprimes en 2008, la Nouvelle-Zélande mise sur une augmentation de sa population de 1% par an. Aussi, cet Etat avant-gardiste sur bien des points, qu’ils soient sociaux, économiques ou politiques veut croître. Il faut donc, selon moi, se dépêcher un peu pour profiter du …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Voyage au Sud de l’Afrique – Notre vidéo

  •  
  •  
  •  
  •  

    Pendant 2 mois, nous avons roulé au Sud de l’Afrique. Namibie, Swaziland, Botswana et Afrique du Sud. La rencontre humaine a été délicate, mais  la rencontre avec la nature a été magnifique. Nous en avons fait un petit film. Mon envie de réaliser une vidéo de notre voyage en Afrique du Sud s’est fait attendre. Longtemps. Il faut dire que ce pays m’a laissé un sentiment ambigu, comme aucun autre Nous sommes partis de Johannesburg vers les parcs du Nord, puis nous avons longé la côte indienne, puis atlantique pour rejoindre et visiter la Namibie. Nous avons achevé la boucle en traversant le Bostwana. Un très long périple, de 13 000 kilomètres. Des pays blessés Derrière les clôtures électriques et …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Souvenirs du Laos : la vidéo un an après

  •  
  •  
  •  
  •  

    Il y a un an, nous étions au début de notre voyage, nous étions en Asie, nous étions au calme. Voici quelques souvenirs du Laos.   Ce que nous avons retenu c’est le sentiment de découvrir un pays lent, au rythme de l’eau, engourdi par la chaleur et enveloppé par la poussière. Cette lenteur et cette douceur de vivre nous a dérouté au début. Nous arrivions de Thaïlande, pays développé, dynamique et ouvert au tourisme. Nous avions passé un mois à être fortement sollicités, venez voir ceci, venez acheter cela etc. Et puis tout d’un coup le calme. Le pays où l’on écoute pousser le riz Nous avions rencontré un française au moment de passer la frontière vers le Vietnam. …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

2 mois sur la Grande Île – Notre film sur Madagascar

massif de l'Andringitra - Madagascar - Tour du Monde - jaiuneouverture
  •  
  •  
  •  
  •  

    Notre film sur Madagascar, peut-être le plus beau ? Le plus beau parce que le pays est beau On en a vu des choses. On a pris la RN7 de Tana, en passant par Ambositra. On y a rencontré Dominique Masseron, un personnage et un marqueteur. Puis on a filé vers Ambalavao, où on a découvert l’Andringrita avec Harlin. Magnifique. Puis direction Tulear, le pays vezo avec une pirogue. Une pirogue menée par Daouly jusqu’à Morombe. Puis suite à une tempête, on a repris la terre de Manja à Morondave. On a fait des heures de taxi brousse pour voir les Tsingy, et nous sommes ensuite revenus à Tana où nous avons été bénévoles dans l’association Graines de Bitume. De …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Dominique et les marqueteurs d’Ambositra – Notre film

  •  
  •  
  •  
  •  

    La marqueterie d’Ambositra, elle nous est arrivée dessus dans un taxi brousse entre Tana et Ambositra. Une sacrée rencontre… Un sacré gars ce Dominique On était au Niaouly, un hôtel à Tananarive un soir. Côté fauteuils, il y avait deux gars, waazahs, en discussion. L’un avait la soixantaine, l’autre plus jeune. Le premier fumait des clopes a priori sans filtre sans sa grosse barbe. Il y avait de la fumée tout autour de lui. Le lendemain, on quittait Tana pour aller à Ambositra. En train d’attendre le taxi brousse désespèrement, on l’a vu arriver. Dominique. Sympa, nature. « Tu vas pas me vendre ton machin à 1000 Ariarys, alors que j’en ai 10 de tes clémentines pour 1000 Ariarys à …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Nager avec des tortues – Balicasag – Philippines

  •  
  •  
  •  
  •  

    Nager avec des tortues en liberté… Nous avons pu nager avec des tortues à Balicasag, c’était émouvant.  Balicasag, c’est une toute petite île proche de Bohol. Elle est connue des plongeurs et amateurs de fonds marins. Coraux, sable blanc, coquillages et cocotiers, l’île paradisiaque en somme. Nous y avons passé 3 jours chez un ancien pêcheur de coquillages et ami de la famille : Alvino. Pour tromper la chaleur, on a vécu dans l’eau, exploré les fonds et même croisé des tortues de mer. Je dois dire que ça a été assez émouvant d’essayer de suivre l’une d’elles puis de la voir s’enfoncer à l’endroit où la mer devient profonde et bleu nuit. Balicasag est une île où il faut apprendre …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Vidéo – Notre coup de cœur : le Vietnam !

  •  
  •  
  •  
  •  

    Nous avons aimé dès les premiers jours ce pays par les paysages. Et puis, de jour en jour, nous avons fait des rencontres. Des personnes et des enfants auxquels nous nous sommes attachés. Le Vietnam est simple, authentique, et les gens ont quelque chose de différent, au sein même de l’Asie. On a aussi bien ri. Cette vidéo retrace tout ça. J’espère ! Matt

Faire de la moto au Vietnam – Pas une mince affaire

  •  
  •  
  •  
  •  

    Faire de la moto au Vietnam. Rien qu’en l’écrivant, ça me paraît complètement débile. On en avait lu des articles déconseillant d’en faire, car ni le permis français, ni le permis international ne semblent être reconnus au Vietnam.  Et puis, quand on voit la circulation à Ho Chi Minh, on a l’impression de regarder une fourmilière sur deux roues.  Il y a des hordes de scooters aux feux tricolores. Ils se comptent par centaines à chaque fois que le feu passe au vert. Et au Vietnam, le seul principe de conduite ? Faire ce que tu veux tant que tu respectes l’autre ! Les gens prennent les rues à contre-sens, coupent les intersections. Il n’y a pas de priorité à droite, de …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

K&K sur la baie d’Along (Kayak & Karaoké) – Cat Ba – Vietnam

  •  
  •  
  •  
  •  

    Une petite épopée pour nous que d’aller jusqu’à Cat Ba depuis Hanoi. D’abord on loupe le bus à 5 minutes près. Ben oui, à quoi ça sert de noter les bons horaires sur un site internet ! On arrive tout de même assez tôt à Haiphong. C’est la ville étape pour faire la baie d’Along. Quelle surprise ! C’est moche, moche, moche. C’est un port industriel avec ce que cela peut comporter de grisaille, de grues et de conteneurs. Le tout fait fort décrépit. Ceci dit, ça nous amuse que la ville la plus proche de la mythique baie soit si peu présentable. Bref, on part pour Cat Ba (bus-bateau-bus-moto-bateau). Après une petite entourloupe du taxi moto on se retrouve dans une …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Les vrais rouleaux de printemps vietnamiens

  •  
  •  
  •  
  •  

    Nous sommes à la recherche d’un lieu pour notre dîner. On s’oriente vers une gargote locale à l’intérieur entièrement orange, des murs aux chaises. Nous sympathisons avec la jeune gérante (22 ans), qui parle un anglais impeccable et qui m’offre de gouter mon premier embryon de poussin, enfin, de caneton. Bon, le jaune, c’est du jaune classique. Le reste a peu de goût, mais une étonnante texture. C’est dur, et à la fois caoutchouteux. Finalement, ne nous sentant pas d’en manger plusieurs, on opte pour les rouleaux de printemps. C’est en fait un mix entre ce qu’on connaît en France et les nems. Mais c’est en kit ! Les ingrédients sont sur la table, et on fabrique notre rouleau. C’est comme …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire