Une mystérieuse croisière à Milford Sound

  • 9
  •  
  •  
    9
    Shares

9  9SharesLa croisière à Milford Sound était vraiment mystérieuse au milieu des nuages et de l’eau obscure. On a y a même vu des pinguoins et nos premières otaries! Milford Sound était notre deuxième grande étape, la première ayant été le Mont Cook. Pour nous rendre dans cette partie de l’île du Sud nous avons fait une pause à Queenstown car la route est longue. Autant la ville n’a pas eu pour nous grand intérêt car nous n’avions pas prévu d’y faire la fête autant notre deuxième nuit en camping DOC a été plus que réjouissante! Les camping DOC : sauvage !  Petit point technique. Le DOC Department Of Conservation entretient des camping dans tous le pays. La plupart sont rudimentaires au…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Christchurch en reconstruction

  •  
  •  
  •  

   Christchurch en reconstruction, une ville pleine d’espoir et d’originalité Nous sommes arrivés tard dans la ville et nous l’avons d’abord découverte à travers les vitres de la navette de l’aéroport. Derniers arrivés, derniers servis quand nous sommes montés dans le bus, le chauffeur nous a annoncé qu’on en aurait bien pour trois quart d’heure une heure de transport jusqu’à être rendu à notre auberge de jeunesse. Nous avons donc fait le tour de toutes les banlieues de la ville en papotant avec notre chauffeur d’origine Sud Africaine, vous vous doutez bien qu’on a eu des choses à se raconter ! Premier aperçu de nuit Et puis, les derniers passagers du bus sont descendus et nous avons pris la route du…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Les choses étonnantes en Australie

  •  
  •  
  •  

   Dans les différents pays que nous visitons, nous notons ce qui nous surprend, ce qui est différent de notre culture française. Nous avons vu pas mal de choses étonnantes en Australie. En Tasmanie notamment, les douches dans les campings ou dans les hôtels sont limitées en temps. Les douches fonctionnent donc avec des jetons et des minuteurs. Temps de douche en général : 5 minutes. Les paquets de cigarettes sont vendus dans des présentoirs ou des tiroirs fermés afin que les consommateurs ne voient pas les paquets, les marques et ainsi soient attirés. L’alcool n’est pas vendu dans les supermarchés mais dans des magasins spécialisés (Liquor Store; etc…). Les bouteilles sont toujours empaquetées dans des sacs plastiques ou en papier…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Une journée au zoo ! La réserve de Featherdale

Australie
  •  
  •  
  •  

   On est allé voir les petits animaux de la réserve de Featherdale Tout à commencé avec le diable de Tasmanie En fait, on a quitté la Tasmanie sans y voir son animal mascotte : le diable de Tasmanie (enfin si on en a vu un sur le bas côté de la route tout raide et tout froid. Ils roulent un peu comme des chauffards ici et vu qu’il y a beaucoup d’animaux, le spectacle des bas côtés est un peu triste). Et Yoann, ami des bêtes ne pouvait souffrir de quitter l’Australie sans voir ce petit animal. Or, on a un budget serré et toutes les réserves de Tasmanie se font un peu trop plaisir à notre goût. Qu’à cela…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Super dîner à Hobart : oui, les australiens sont gentils !

Australie
  • 3
  •  
  •  
    3
    Shares

3  3SharesLes australiens sont gentils. On vous l’a déjà dit mais on l’a expérimenté une nouvelle fois ce qui nous force à le redire! Une rencontre fortuite A notre arrivée à Hobart, on file à l’office du tourisme. Un bonheur les offices du tourisme australiens, surtout sur la Great Ocean Road. On prend deux, trois renseignements et on pose la question cruciale : y  at-il des parkings gratuits ou au moins pas chers à Hobart? Aïe, mauvaise question! Non il n’y en a pas et se garer dans la rue  ça vous coûte un bras et deux jambes… On part cependant essayer de garer la voiture dans une zone indiquée par l’employé de l’office comme étant peut être  gratuite. On se…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

La Bay of Fires en Tasmanie – A vélo !

Australie
  • 5
  •  
  •  
    5
    Shares

5  5SharesLa Bay of Fires en Tasmanie, nous l’avons faite à vélo, et c’est un joli périple. En tout cas, c’est présenté comme une étape incontournable de tout itinéraire sur l’île du diable. Voilà comment elle est présentée aux touristes. Chat échaudé craint l’eau froide et après avoir remarqué que les australiens, de nature très enthousiaste on tendance à utiliser des superlatifs tout le temps ainsi que des qualificatifs surestimés pour décrire leur pays, on était un peu mefiant. Mal nous en a pris! La Bay of Fires mais à vélo Nous partons tous les trois en direction de la Bay of Fires à vélo. Mal nous en a pris! Non, j’exagère, c’est juste que si vous nous demandez de marcher…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Une randonnée au Freycinet National Park – Tasmanie

  • 17
  •  
  •  
    17
    Shares

17  17SharesEn Tasmanie nous avons bien sûr fait une randonnée au Freycinet National Park. On a fait la longue rando, celle de la Wineglass Bay. Un joli périple entre eucalyptus, sable blanc, rochers rouges  (mais moins beaux que ceux de la Bay of Fires), perroquets multicolores et grimpette. Une belle soirée au camping La veille au soir, nous nous étions installés dans le camping du parc, emplacement avec vue sur la mer et silence. Un barbecue plus tard, un opossum est venu nous tenir compagnie nous faisant la démonstration de ses talents de grimpeur. Vous le savez, nous quand on voit des petites bêtes on est tout ému! Une bonne soirée donc puisqu’il y a eu, une belle vue, un barbecue,…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

éloge de la gentillesse australienne

  •  
  •  
  •  

   Nous voici fraîchement débarqués en Australie, plus précisément à Adélaïde et ce qui me frappe de suite c’est la sympathie des gens, me voilà donc prête à faire l’éloge de la gentillesse australienne. C’est un éloge qu’on ne fait pas si souvent. Lorsque l’on dit de quelqu’un qu’il est « gentil », c’est souvent pris comme le qualificatif du pauvre. On a rien trouvé de mieux à dire alors on consent au moins un peu de gentillesse à la personne. Eh bien franchement, c’est dommage. C’est dommage car quand on le reporte à une plus grande échelle ça allège  la vie et la rend plus douce. Et la gentillesse des australiens m’a vraiment tout de suite sauté aux yeux. Dans les contextes…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Les peintures de Spitzkoppe en Namibie – Aux origines du monde

spitzkoppe en namibie - tour du monde - jaiuneouverture
  • 15
  •  
  •  
    15
    Shares

15  15SharesOn ne vous parlera pas trop de Swakopmund mais plutôt des peintures de Spitzkoppe en Namibie, et de ses magnifiques montagnes. Swapkopmund en mode fermé Car à Swapkomund, ben disons qu’on s’ y est reposé,  qu’on a été énervé qu’on nous parle en allemand puis qu’on se détourne lorsque nous répondions en anglais, qu’on a bien aimé l’architecture. 🙂 Enfin, on en a profité encore pour une vidéo un peu délire, un peu fun. Une magnifique montagne de pierres En revanche, on a vraiment passé un bon moment dans l’ »amoncellement rocheux de pics granitiques » de Spitzkoppe (merci Wikipedia). En fait, c’était écrit en gros sur le frigo de notre guesthouse : Go to Spitzkoppe. Y avait aussi écrit « Elvis is not…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Walvis Bay et les flamands roses – Namibie

Walvis bay et les flamands roses - Namibie - Tour du Monde - Jaiuneouverture
  • 11
  •  
  •  
    11
    Shares

11  11SharesWalvis Bay et les flamands roses, ça n’est pas l’un sans l’autre. En fait, on peut dire que Walvis Bay est aux flamands roses ce qu’Hermanus est aux baleines, ou encore ce qu’est le Tarn et Garonne aux Kiwis (oui, je suis Tarn et Garonnais et je peux vous dire que le kiwi chez nous c’est important). 🙂 C’est là qu’on s’arrête, le désert du Namib derrière, l’océan devant. Le confort après le désert Dans notre immense bungalow (plus grand que notre ex appartement parisien et même pas au 6ème étage), on se sent comme des princes et on fait un casse sur les légumes (bah oui, c’est surprenant de constater ce qui nous manque parfois). Un verre de vin,…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Le vrai désert du Namib – Sesriem – Namibie

désert du Namib - Sesriem - Sossuvlei - Namibie - Jaiuneouverture - Tour du Monde
  • 12
  •  
  •  
    12
    Shares

12  12SharesUn peu choqués après un incident sur la route on arrive au porte du désert du Namib, à Sesriem. Le point d’entrée vers le désert du Namib, de Sossuvlei et Deadvlei. On campe dans la réserve naturelle et on commence à voir au loin la forme molle de grandes, grandes, grandes collines. On est plus très loin des dunes. Il nous tarde le lendemain matin. Réveil à 5 heures Réveil à 5h pour voir le coucher de soleil sur le désert,  on s’ensable dans le camping puis on part. Encore une journée où on a eu la chance de voir de belles choses. On a été un peu jaloux quand on a vu toutes les montgolfières décoller de ne pas en être…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Un canyon dans le désert – Fish River Canyon en Namibie

fish river canyon en namibie - tour du monde - jaiuneouverture
  • 22
  •  
  •  
    22
    Shares

22  22SharesLe Fish River Canyon en Namibie est un sacré endroit, proche de la frontière avec l’Afrique du Sud. Au milieu des pierres, du désert. Un endroit beau et particulier. Car, en fait, la frontière Afrique du Sud – Namibie est physique elle aussi, comme au Swaziland, on a vu la différence. Sur cette route plate et qui semble infinie, on roule, roule, roule. J’aime pas trop les paysages plats (genre, une fois on est allé en Picardie et je me sentais pas à l’aise) j’ai l’impression qu’il n’y a nulle part où se cacher. Ca m’oppresse. Je trouve pas ça agréable. Bon là, excitation de la découverte oblige, j’étais plutôt émerveillée de découvrir ça. On prend notre première route en gravier…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire