Les choses étonnantes en Australie

  •  
  •  
  •  
  •  

Dans les différents pays que nous visitons, nous notons ce qui nous surprend, ce qui est différent de notre culture française. Nous avons vu pas mal de choses étonnantes en Australie.

Sydney, mon amour - Jaiuneouverture - Tour du Monde (67)

L’entrée du Luna Park à Sydney

En Tasmanie notamment, les douches dans les campings ou dans les hôtels sont limitées en temps. Les douches fonctionnent donc avec des jetons et des minuteurs. Temps de douche en général : 5 minutes.

Les paquets de cigarettes sont vendus dans des présentoirs ou des tiroirs fermés afin que les consommateurs ne voient pas les paquets, les marques et ainsi soient attirés.

L’alcool n’est pas vendu dans les supermarchés mais dans des magasins spécialisés (Liquor Store; etc…). Les bouteilles sont toujours empaquetées dans des sacs plastiques ou en papier craft.

Kangourou à Nelson en Australie

Le kangourou que nous avons croisé à Nelson en Australie

Que ce soit sur la côte Sud, autour de Sydney, ou encore en Tasmanie, nous avons vu beaucoup plus de wallabies que de kangourous.

 

 

 

 

 

 

Beaucoup de personnes jouent de la musique dans la rue pour gagner de l’argent, et notamment pas mal d’adolescents et plus jeunes.

A l’entrée des villages, on voit souvent des panneaux comme des baromètres indiquant le risque d’incendie dans la zone. L’aiguille est déplacée manuellement sur le panel de couleurs.

L’Australie est le 2ème pays au classement mondial du développement humain.

Les enfants portent des uniformes à l’école, et très souvent est compris dans cet uniforme un chapeau.

Il y a des barbecues partout. Au bois ou au gaz.Dans les aires de pique nique, a côté des plages, dans les parcs, etc.Alcohol free zone - Australia

Dans les villes existent de nombreuses zones « Alcool Free ». Il est interdit d’y consommer de l’alcool.

Quand un prix de 19,99 dollars est affiché, il faut en fait payer 20. Il n’existe pas en effet de petites pièces permettant de faire l’acompte.

Les routes sont très souvent jonchées d’animaux morts : kangourous, wallabies, échidnés, etc.

Les gens pêchent beaucoup et partout. Dans les rivières, devant l’Opera House, dans les lacs.

Il y a beaucoup de Français, des touristes mais aussi beaucoup de jeunes disposant d’un visa voyage-travail et qui s’installent à Sydney.

A Sydney, les femmes sont très apprêtées. Lookées, maquillées, très chic.

Le tatouage est très populaire en Australie.

Il existe des toilettes publiques et gratuites partout. Dans les villes, les villages, sur les routes, au départ des sentiers pédestres, etc.

Beaucoup de bénévoles travaillent dans les offices de tourisme. Des personnes agées principalement qui gardent ainsi une activité, sont motivées, et très attentionnées.

Sydney, mon amour - Jaiuneouverture - Tour du Monde (78)

Les ferrys « urbains » de Sydney

 

A Sydney, on prend le ferry, comme on prend le métro ou le train pour aller au travail. Le ferry circule dans la baie mais aussi sur les rivières avoisinantes.

 

 

 

 

 

Les prix des activités touristiques peuvent être très onéreuses : 100 euros une croisière de trois heures, 100 euros une sortie en kayak de 3 heures,  1100 euros un trek de 4 jours (en hutte, accompagné par un guide, et repas inclus) par personne.

L’Australie était le pays où étaient envoyés les bagnards récalcitrants du Royaume-Uni. La Tasmanie était l’ile qui accueillait les plus récalcitrants de tous.

EnchantedWalk_byZakiHabibi - Jaiuneouverture

Photo de Zaki Habibi de l’Enchanted Walk en Tasmanie

Les chemins de randonnée sont la plupart du temps très balisés, entretenus et même aménagés.

Les lieux touristiques naturels ont souvent des noms comportant des adjectifs qualificatifs forts : « Enchanted Forest », « Remarkable Cave »; « Scenic Route ».

Le poisson et les fruits de mer sont chers en comparaison de la France.

Les abonnements Internet sont limités en volume de données. Y accéder dans des lieux publics, des campings ou des hôtels est donc compliqué et très fréquemment payant.

Les Australiens engagent souvent la discussion, s’intéressent et posent des questions, dans tous les contextes : à la caisse des supermarchés, au barbecue dans un parc, dans la rue, etc.

Matthieu & Eve

Evetmatt Jaiuneouverture

Bienvenue sur ce site pétri de nos mains avec un peu de levain, de connexion cyclothymique, et d'amour. Enfants du pays du canard, mariés et Parisiens pendant 7 ans, nous avons quitté femmes et enfants il y a un an pour faire tel Spoutnik le tour de la terre. On n'est pas encore sur orbite, mais on est contents quand même. Et on vous le partage ici ! Eve et Matthieu

Un commentaire

  1. Ce pays a vraiment l’air étonnant! A part… assez contradictoire aussi: laisser de pauvres animaux au bord de la route se décomposer bien sagement, et mettre des toilettes publiques à chaque coin de rue!!!

    Bon, ils pourraient faire un effort pour internet quand même…!

    Merci du voyage, comme toujours, au fil de vos articles 😉

Laisser votre commentaire ici