La Bay of Fires en Tasmanie – A vélo !

  • 5
  •  
  •  
    5
    Shares

La Bay of Fires en Tasmanie, nous l’avons faite à vélo, et c’est un joli périple.

La Bay of Fires en vélo - J'ai une ouverture - Tour du Monde (56)

En tout cas, c’est présenté comme une étape incontournable de tout itinéraire sur l’île du diable. Voilà comment elle est présentée aux touristes. Chat échaudé craint l’eau froide et après avoir remarqué que les australiens, de nature très enthousiaste on tendance à utiliser des superlatifs tout le temps ainsi que des qualificatifs surestimés pour décrire leur pays, on était un peu mefiant. Mal nous en a pris!

La Bay of Fires mais à vélo

Nous partons tous les trois en direction de la Bay of Fires à vélo. Mal nous en a pris!

Non, j’exagère, c’est juste que si vous nous demandez de marcher c’est sans problème, de vrais cabris. Yoann grand randonneur des Pyrénées et Matthieu et moi, des mollets exercés depuis 9 mois. En revanche, nous mettre sur des vélos, c’est une autre affaire (sans compter que le mien a déraillé 3 fois. Grrr). Mais je retire ce que j’ai dit plus haut, finalement, bien nous en a pris de faire cette balade à vélo.

Terriblement beau

La Bay of Fires, c’est vraiment, vraiment joli. Pour moi c’est bien plus beau que ce que nous avions vu dans le Freycinet National Park. Le sable est terriblement blanc, l’eau atrocement transparente, la côte affreusement verdoyante, les rochers abominablement rouges et pour ne rien gâcher, l’endroit était désert lorsque nous y étions. Les plages des Philippines peuvent se rhabiller à côté, ici le paysage semble plus fort et la nature y est mieux coloriée.

Cette baie aux rochers de feu,  nous l’avons méritée. Nos vélos trop lourds, brinquebalants, rouillés nous on rendu l’effort plus important et la récompense plus belle.

Rencontre à l’auberge de jeunesse

Le soir à l’auberge de jeunesse, on a partagé l’apéritif avec un anglais qui venait d’enchaîner 6 mois de kayak sur la côte Ouest de l’Australie et nombres de kilomètres à vélo en Tasmanie. Un vrai routard qui n’a jamais utilisé internet de sa vie et qui rigolerait bien en lisant qu’on a trouvé la route difficile.

A dire vrai, nous avons effectivement du gravir 3 collines (ça fait 6 car ya le retour, donc c’est beaucoup tout de même! ) ce qui n’est donc pas bien méchant. La route est belle et en vaut le détour.

La Bay of Fires en vélo - J'ai une ouverture - Tour du Monde (58)

Une belle journée « à bicyclette » comme dirait l’autre.

Cadeau bonux

En cadeau bonux, nos minois de vainqueurs car casques et gilets obligatoires! On est beau comme des camions…

Eve

Evetmatt Jaiuneouverture

Bienvenue sur ce site pétri de nos mains avec un peu de levain, de connexion cyclothymique, et d'amour. Enfants du pays du canard, mariés et Parisiens pendant 7 ans, nous avons quitté femmes et enfants il y a un an pour faire tel Spoutnik le tour de la terre. On n'est pas encore sur orbite, mais on est contents quand même. Et on vous le partage ici ! Eve et Matthieu
  • WordPress
  • Facebook
  • Google Plus

Laisser votre commentaire ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.