Itinéraire conseillé au Vietnam – Notre circuit

  • 1
  •  
  •  
    1
    Share

1  1ShareVoici la carte et l’itinéraire de notre voyage d’un mois au Vietnam. En fait, on y a passé un mois et demi, mais nous avons fait une mission dans un orphelinat près d’Ho Chi Minh. On a adoré ce pays. On vous conseille donc chaudement cet itinéraire. Des paysages superbes de Ninh Binh au parc national de Phong Nha Ke Bang en passant par le delta du Mekong, aux grandes villes Hanoi et Ho Chi Minh, on en a eu pour tous les goûts. On a fait ce circuit sans se presser et on a vraiment vraiment aimé. Légende de la carte  – Les cercles rouges : nos étapes – Les lignes bleues : bateau – Les lignes en rouge : bus – Les lignes vertes :…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Vidéo – Notre coup de cœur : le Vietnam !

  • 32
  •  
  •  
    32
    Shares

32  32SharesNous avons aimé dès les premiers jours ce pays par les paysages. Et puis, de jour en jour, nous avons fait des rencontres. Des personnes et des enfants auxquels nous nous sommes attachés. Le Vietnam est simple, authentique, et les gens ont quelque chose de différent, au sein même de l’Asie. On a aussi bien ri. Cette vidéo retrace tout ça. J’espère ! Matt

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Ma semaine à l’orphelinat Que Huong Charity Center au Vietnam – Nathalie

Que Huong Charity Center - orphelinat au Vietnam - Tour du monde - jaiuneouverture
  • 9
  •  
  •  
    9
    Shares

9  9SharesNous avons rencontré Nathalie à l’orphelinat Que Huong Charity Center au Vietnam. Nous avons passé un vrai bon moment avec elle et avec les enfants. S’impliquer dans une mission comme celle-ci nous a rapprochés. Les soirs, nous discutions de nos ressentis, d’autant que le Que Huong Charity Center ne laisse pas neutre. Elle a accepté de nous partager son témoignage sur son expérience. Le voici. Merci à Matt et Eve de me permettre de déposer un article relatant ma deuxième expérience à l’orphelinat de QUE HUONG CHARITY CENTER au Vietnam, dans la banlieue de BING DUONG. Encore une fois j’ai apprécié ce moment privilégié avec ces enfants en manque de bisous, de tendresses, de câlins. Il n’y a pas de journées…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

On adopte ?

  •  
  •  
  •  

   On adopte ? C’est une question que je me suis posée pour la première fois lorsque nous étions à l’orphelinat au Vietnam. Je suis parti très triste En fait, je partais déjà avec la tristesse de quitter les enfants dont j’étais proche, mais en plus j’étais frustré de ne pouvoir répondre que « non » à cette question. Car au Vietnam, lorsque les orphelinats sont privés, on ne peut pas adopter. Depuis quelques années, même auprès d’orphelinats publics, adopter au Vietnam est devenu très compliqué. Cette question de l’adoption est venue car j’ai créé une relation avec certains d’entre eux, deux en particulier. Une relation qui me manque. Comme je le disais dans un précédent article, je ne pensais pas vivre ça,…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Ma semaine à l’orphelinat – Eve – Di An – Vietnam

Que Huong Charity Center - orphelinat au Vietnam - Tour du monde - jaiuneouverture
  •  
  •  
  •  

   Quand on va vers ce genre d’expérience, on sait que l’on va être chamboulé et surpris mais on ne sait pas encore comment. Je m’en voulais un peu car j’avais l’impression que le fait d’en avoir conscience allait m’empêcher de vivre sincèrement cette semaine. Eh bien ce fut faux. Comme l’a décrit Matthieu, à peine le temps d’arriver que les enfants nous sollicitent. Je sortais juste de la voiture quand une petite fille toute cracra et qui sentait le popo me tend les bras. Ok, c’est parti pour le premier câlin. On nous avait dit, vous verrez, vous ne serez pas accueillis par le personnel de l’orphelinat, il faut trouver vous-même votre place. Ca a été le cas et ça…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Extraits de street art vietnamien

  • 2
  •  
  •  
    2
    Shares

2  2SharesNous avons été surpris car nous avons peu vu de street art au Vietnam. Ca et là, quelques tags, mais les villes ne sont pas encore marquées par le street art. Peut-être se cache t’il plus en banlieue, ou dans des endroits dédiés ? En tout cas, il n’est pas très présent en regard de ce qu’on peut voir aux Philippines, où nous sommes depuis deux jours. Voici malgré tout, les différentes peintures, tags que nous avons vu, principalement à Ho Chi Minh, Hanoi et Hué. Matt

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Ca fait réfléchir – Vietnam

  • 7
  •  
  •  
    7
    Shares

7  7SharesDes notes sur le Vietnam. En vrac. Des choses qui nous ont fait réfléchir. – Les femmes travaillent sur les chantiers, portent les sacs, creusent, montent les murs… – Le premier fils d’une fratrie devra quitter la maison de ses parents, pour habiter à côté avec sa femme et ses enfants. Le dernier fils devra rester dans la maison de ses parents pour s’occuper d’eux. – Pour acheter une maison, les Vietnamiens empruntent auprès du gouvernement. – Il est fréquent de voir des montages photos d’enfants en habit militaire, avec pistolet, etc… – On a vu des centaines de boutiques de mariage. – Les Vietnamiens, et notamment la majorité des pêcheurs, ne savent pas nager. – Dans chaque maison, il…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Faire de la moto au Vietnam – Pas une mince affaire

  • 2
  •  
  •  
    2
    Shares

2  2SharesFaire de la moto au Vietnam. Rien qu’en l’écrivant, ça me paraît complètement débile. On en avait lu des articles déconseillant d’en faire, car ni le permis français, ni le permis international ne semblent être reconnus au Vietnam.  Et puis, quand on voit la circulation à Ho Chi Minh, on a l’impression de regarder une fourmilière sur deux roues.  Il y a des hordes de scooters aux feux tricolores. Ils se comptent par centaines à chaque fois que le feu passe au vert. Et au Vietnam, le seul principe de conduite ? Faire ce que tu veux tant que tu respectes l’autre ! Les gens prennent les rues à contre-sens, coupent les intersections. Il n’y a pas de priorité à droite, de…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Aider comment ? En créant un site web ! – Vietnam

  •  
  •  
  •  

   C’est en priorité pour revoir Hoa que nous sommes revenus à Hoi An avec Arthur. Nous avons passé une nouvelle journée sur l’île mais en tant qu’invité cette fois. Nous étions un peu plus libre aussi et nous avons pu découvrir que l’endroit est très beau. On alterne entre rizières verdoyantes en ce moment et dunes de sable parsemées de végétation grasse au milieu de laquelle se dresse fréquemment des tombeaux colorés. Le tout a un côté mystérieux et un peu dérangeant. Nous avons partagé le déjeuner de la famille d’Hoa puis nous avons parlé business. Et oui, en plus des deux activités qu’elle exerce, notre amie veut proposer sa chambre en homestay. Généreuse comme elle est, on a quand…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Ils sont beaux les environs de Hué – Vietnam

  • 4
  •  
  •  
    4
    Shares

4  4SharesLes environs de Hué sont très beaux. Non pas que Hué et sa citadelle le long de la rivière des Parfums ne soient pas agréables ! Mais la citadelle a été bien détruite, et du coup, on a l’impression de passer à côté de quelque chose qui a été superbe. Non, franchement ce sont les environs qui sont superbes. La route des tombeaux impériaux Vous passez dans les villages longés de canaux, de petits étangs parsemés de plantes aquatiques. C’est beau. Et les tombeaux, eux, sont assez bien préservés. Le premier, le tombeau de Khai Dinh, est magnifique. Il est du XXème siècle. Il est en ciment noirci qui crée un très bel effet au milieu de ces forêts très vertes. De…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

K&K sur la baie d’Along (Kayak & Karaoké) – Cat Ba – Vietnam

  • 8
  •  
  •  
    8
    Shares

8  8SharesUne petite épopée pour nous que d’aller jusqu’à Cat Ba depuis Hanoi. D’abord on loupe le bus à 5 minutes près. Ben oui, à quoi ça sert de noter les bons horaires sur un site internet ! On arrive tout de même assez tôt à Haiphong. C’est la ville étape pour faire la baie d’Along. Quelle surprise ! C’est moche, moche, moche. C’est un port industriel avec ce que cela peut comporter de grisaille, de grues et de conteneurs. Le tout fait fort décrépit. Ceci dit, ça nous amuse que la ville la plus proche de la mythique baie soit si peu présentable. Bref, on part pour Cat Ba (bus-bateau-bus-moto-bateau). Après une petite entourloupe du taxi moto on se retrouve dans une…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire