Trucs & Astuces du blog de voyage – Les cartes et itinéraires

cartes sur un blog

Les cartes sur un blog… J’ai pas trouvé ça facile. Le 20 février 2014 – Mis à jour le 23 Juin 2014 En voyage, et de surcroît pour un tour du monde, c’est quand même sympa d’afficher votre localisation. Pour cela, il y a beaucoup de plugins disponibles. Mais si comme nous, vous voulez afficher aussi votre itinéraire, alors voici nos conseils. Google Maps, oui, mais pas plus de 50 étapes En février 2014, nous vous avions conseillé Carte Maps de Google. En fait, après l’avoir utilisé pendant plus de 4 mois, on a rencontré un souci : passés 50 étapes ou signes (routes), vous devez créer une autre carte. Bon, ça n’est pas réellement une autre carte, c’est une autre page.…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Echantillons de street art asiatique – Chiang Mai – Thaïlande

Street Art asiatique - Chiang Mai - Thaïlande - Tour du Monde - Jaiuneouverture

Voici un échantillon de street art asiatique que nous avons glané pour vous, à la sueur de notre front, à l’usure de notre postérieur sur notre fier scooter, lorsque nous étions à Chiang Mai. On n’a pas vu beaucoup de lettrages ni de pochoirs. Ce sont plutôt des collages ou des peintures. Nous n’avons pas eu le sentiment de voir beaucoup de créations ni de graffeurs différents. Certains motifs semblent connus et font penser à ceux que nous avons croisés à Paris ! C’était assez sympa puisque nous avons cherché ces graffs en scooter à travers la ville et sa banlieue. Eve à l’arrière avec l’appareil photo en bandoulière autour cou, Matthieu au volant le tout sous une chaleur écrasante.…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

On colle des affiches dans la rue, à Chiang Mai !

On colle des affiches dans la rue, à Chiang Mai ! Oui, oui, on est des vandales…Non, on a fait ça pour envoyer un clin d’oeil à une amie. Parce que oui, on est loin, et évidemment souvent on pense à nos proches. A chaque fois, on part d’une idée, un clin d’oeil en rapport avec une personne. Faire ces « big up », finalement, ça devient important pour nous parce qu’on pense à plein de trucs pour plein de gens. Puis, quand les occasions se présentent, on se lance. Pendant plusieurs jours, on s’investit bien dans le truc et après on lance la vidéo tout contents. Ca nous rapproche. On a déjà  frisé le ridicule en chantant la chanson de Goldman « Famille »…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Madame est servie ! Un peu de cuisine thailandaise

La vidéo du marché de Lampang et un aperçu de la cuisine thailandaise Faut choisir, voyager ou regarder la télé A mon grand drame, le début de notre voyage m’a privée de mon programme fétiche : Top Chef. ( Bon j’ai aussi loupé la redif de Star Wars et ça aussi c’est dur). Mais comme dit une amie « il y a des choix à faire dans la vie ». Heureusement pour moi, la Thaïlande est un pays où l’on mange bien partout et tout le temps. La cuisine de rue est omniprésente et constitue notre pain quotidien. Personnellement, je me régale de leurs soupes claires aux nouilles de riz, coriandre, jeunes pousses de bambous, champignons, soja, etc. Avec au choix : poulet, porc,…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Sukhothai, la bouddhiste

Sukhothai aura été un lieu marquant dans notre voyage en Thaïlande. Un royaume thaï En fait, Sukhothai, a été le cœur d’un des premiers royaumes thaïs, et a exercé une influence prépondérante dans la culture et l’évolution de la Thaïlande, du XIIIème siècle au XVème. Elle est aujourd’hui un site magnifique de vestiges bouddhistes, un site d’effluves spirituels exotiques pour l’occidental chrétien que je suis. Exotique pour moi car toute religion pasteurise ses lieux, et ici le bouddhisme infuse singulièrement ses particularités jusque dans son atmosphère. Singulièrement et très différemment de ce que je connais, le catholicisme, et par extrapolation le christianisme. Déjà il y a le contexte. Et Sukhothai est remarquable pour ça. La visite de telles pierres religieuses,…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Ca fait réfléchir – Thaïlande

Des notes en vrac sur chaque pays que nous découvrons et ici la Thaïlande.Des notes qui, à l’aune de nos habitudes invitent à réfléchir… Les logos Mac Donald sont de couleur rouge. De gros Européens sont fréquent attablées avec de menues Thaïlandaises. Un trajet en train d’une heure et demie et un café ont le même coût en Thaïlande : 0,75 centimes d’euro. Dans les transports en commun, il y a des places prioritaires pour les moines. Doté d’un réseau de plus de 4000 km, et transportant plus de 45 Millions de voyageurs par an, la compagnie ferroviaire nationale de Thaïlande a un site internet qui ne fonctionne quasiment jamais, et peut décider d’annuler un train sans notification aux voyageurs.…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Kanchanaburi

Après Bangkok nous sommes partis pour Kanchanaburi faire notre devoir de mémoire. Si cette ville est célèbre, c’est qu’elle a vu mourir pas mal de gens et notamment quelques français sur le chantier de la construction du pont de la rivière Kwai. Une station balnéaire sans la mer Nous voilà partis en se demandant à quoi cet endroit ressemblerait. Et bien c’est étrange. Cette ville ressemble à une station balnéaire sans la mer. Une allée de restaurants, bars et boutiques pour touristes, des guesthouses en veux-tu en voilà. Ca faisait ville de teuffeurs. La possibilité de boire de l’alcool partout et de la musique de boite de nuit dans chaque troquet. On ne s’attendait pas à ça ! Le contraste…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Bangkok en vidéo

Notre premier film c’est bien sûr Bangkok en vidéo. Entre temples, khlongs et marché aux insectes, on essaie de vous partager notre ressenti sur cette ville top. On a passé 5 jours au rythme trépidant de cette ville immense et alors que normalement nous sommes des adeptes du voyage lent et bucolique, on s’est vraiment laissé embarquer par le tourbillon. En plus,nous avons eu « de la chance » car nous étions en ville pendant la préparation du nouvel an chinois mais aussi pendant les manifestations pré élection. Le premier événement est très festif, c’est un moment où toutes les familles se retrouvent, un rassemblement avec ceux qui sont loin etc. La ville se fait donc belle et on a pu profiter des…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Photographier, c’est tricher ?

Je réfléchis depuis ces 3 jours que nous sommes arrivés à Bangkok, à la façon de retranscrire ce que nous vivons. J’aime la photo. Je prends des photos. Mais la photo n’est pas suffisante. J’aime la vidéo. Je filme. Mais finalement, il ne s’agit que d’images. Et les images sont trompeuses. Je me rends compte que mon intérêt pour les images est esthétique. Une photographie au contenu intéressant mais visuellement moche ne trouve pas grâce à mes yeux. Attention, cela ne veut pas dire que l’objet de la prise de vues doit être beau. Au contraire. Et voilà pourquoi photographier, ça peut être tricher. On rend beau ce qui ne l’est pas. L’œil est attiré par l’étrange, le biscornu, le…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire