Mada Lascars

  •  
  •  
  •  
  •  

On vous en a parlé, on a rencontré Ophélie et Yannick du côté des Tsingy. Une super rencontre. On leur conseille notre trek dans le massif de l’Andringrita. On leur dit que c’était génial. De magnifiques paysages, une super bouffe tout au long du trek, et notamment une crêpe sur le feu au milieu des montagnes ». On appelle le guide, on leur suggère un itinéraire, on les aide à négocier… Bref, on s’engage. 🙂 Quelques jours après, on reçoit ce mail d’Ophélie…

Mada Lascars - Jaiuneouverture - Tour du Monde & Voyage

« Nous avons finalement réussi à mettre la main sur ce cher Harlin. En fait, c’est JB qui nous a mis la main dessus.. Il nous a proposé la même formule qu’à vous, au même prix, avec Harlin donc on a sauté dessus. On a décollé à 10h du matin, donc tout s’est bien goupillé. L’apres midi on a pu faire la petite balade en forêt et on a vu plein de lémuriens ! On était comme des gosses, on a passé une demi heure à les observer ! Harlin nous a expliqué que le jour où Matthieu a téléphoné, il était au bureau et JB était en face de lui.. Du coup il était paniqué, c’est pour ça qu’il a éteint son téléphone ensuite. Il avait peur que Matthieu soit fâché mais nous l’avons rassuré !

Je ne te comprends que trop bien quand tu dis que le voyage à Mada peut être crevant car il nous est arrivé une petite aventure pendant le trek… On part le deuxième jour, on fait l’ascension (j’en ai bien bavé), on mange la petite salade de pâte à midi et on arrive au camp. Il faisait super froid, on s’est lavé avec un arrosoir et l’eau de la source à 2 degrés et on a enfilé toutes les couches possibles en attendant le porteur.. Qui n’est jamais venu !!!!! Vers 19h, la famille qui vit dans la maison a eu pitié de nous et ils nous ont proposé de nous installer au chaud dans une pièce toute noire et pleine de fumée. Harlin leur a acheté du riz et on a mangé du riz blanc avec une micro omelette. Pour la nuit, ils nous ont prêté un matelas pour une personne complètement pourri qu’on a glissé sous une natte et on a dormi dans la pièce avec 6 autres personnes, Harlin y compris !! On s’est fait bouffer par les puces, les gamins toussaient et ronflaient, il faisait froid, bref… C’était horrible !!
On s’est réveillés à 5h30 du matin. Là Harlin nous apporte une soupe de riz dégueulasse (elle est bien loin la p***** de crêpe de Matthieu!!). On attaque ensuite la rando, le ventre presque creux. Le guide MNP nous a rejoint au niveau du gros caillou où il faut jeter une pierre par dessus et nous dit qu’en fait il va rentrer chez lui car ça l’ennuie de descendre pour remonter.. En gros ça le fait ch*** de faire son taf !! Le sketch total ! A midi, on s’est retrouvé au camp où vous avez dormi. Heureusement qu’on a croisé un autre porteur qui nous a filé de quoi faire un rougail sinon c’était riz blanc froid et œuf dur ! Puis on s’est tapé toute la descente jusqu’au camp Meva.. On était ruinés en arrivant !! Autant te dire que la poule qu’on n’a pas mangé la veille on l’a bien déglinguée !! Et il s’avère en fait que notre porteur était parti la veille au matin se bourrer la gueule avec l’argent de sa paye et n’est jamais monté !! Harlin était fou !!

Du coup la on est à Ambavalao, on est posés à l’hôtel sous la couette, il pleut et il fait froid et on est mort !! »

On a bien ri parce que le mail était marrant…

Mais quand ce type de trucs vous arrive à vous, ça ne fait jamais beaucoup rigoler. Parce qu’à Mada, on en rencontre pas mal des lascars comme ça. 🙂

Matt

 

 

Evetmatt Jaiuneouverture

Bienvenue sur ce site pétri de nos mains avec un peu de levain, de connexion cyclothymique, et d'amour. Enfants du pays du canard, mariés et Parisiens pendant 7 ans, nous avons quitté femmes et enfants il y a un an pour faire tel Spoutnik le tour de la terre. On n'est pas encore sur orbite, mais on est contents quand même. Et on vous le partage ici ! Eve et Matthieu

Laisser votre commentaire ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.