Nos T-Shirts Akammak !

  •  
  •  
  •  
  •  

Nos T-Shirts Akammak, c’est une petite histoire en fait. Une histoire sympa.
Nos T-Shirts d'Akammak - J'ai Une Ouverture - Tour du Monde

Quand nous avons commencé à mettre en place ce projet de Tour du Monde, il fallait trouver des fonds, des aides.

Nous nous sommes donc lancés dans la recherche de sponsors. On a monté un dossier de sponsoring (que vous pouvez consulter ici), qui a eu l’intérêt de nous faire réfléchir plus encore sur notre démarche.

Puis, nous l’avons envoyé. A beaucoup d’entreprises.

Notre sponsor Akammak

Dans le lot, Pascal Demerseman, le fondateur d’Akammak, a pris le temps de répondre et nous a proposé de nous sponsoriser en nous donnant du matériel. Akammak est en effet une société spécialisée dans la création de vêtements outdoor techniques.

Cette réponse nous a fait vraiment plaisir, parce qu’elle était positive et qu’elle était bienveillante.

On a pu échanger avec Sophie, puis rencontrer Pascal. Et c’était sympa. Ils ont même mis en avant notre projet, sur leur site ici.

Un T-Shirt en bambou

On est donc parti avec des T-Shirts d’Akammak, en bambou ! Oui, en bambou !

Et bien, moi je les aime bien ces T-Shirts. Parce qu’il faut dire qu’on les a éprouvés. 30 kilomètres dans la forêt de Khao Yai, avec son lot de fourrés, d’épines. Et ces T-Shirts ils tiennent. Ils sont épais, mais légers en même temps. Je l’ai accroché notamment à une belle épine d’arbre, et là où le coton se serait bien déchiré, ici juste une petite entaille.

On les a lavés plusieurs fois aussi, et ils n’ont pas bougé, quand j’ai déjà été obligé de me séparer de 2 autres T-Shirts.

Le bambou fait aussi que c’est très respirant. Le T-Shirt ne devient pas une éponge, et j’apprécie bien après les marches qu’on fait, de ne pas paraître complètement suant lorsqu’on arrive dans une guesthouse, ou autre.

Bien que Eve n’aime pas forcément le kaki de ces T-Shirts, pour ma part, je trouve qu’ils sont plutôt pas mal esthétiquement. Faut dire que je suis un ayatollah du kaki (on peut se camoufler à l’approche d’un tigre), mais aussi que c’est un polo. Or pour un vêtement technique, un polo, c’est quand même plus classe qu’un T-Shirt Décath synthétique dont les aisselles sont dans une couleur plus foncée…

Non, franchement, on est content de les avoir ces T-Shirts.

Et puis, de toute façon, ça nous très fait plaisir de porter les habits d’une boîte où les gens sont sympas et qui s’est montrée cool et solidaire de notre projet.

Matt

Evetmatt Jaiuneouverture

Bienvenue sur ce site pétri de nos mains avec un peu de levain, de connexion cyclothymique, et d'amour. Enfants du pays du canard, mariés et Parisiens pendant 7 ans, nous avons quitté femmes et enfants il y a un an pour faire tel Spoutnik le tour de la terre. On n'est pas encore sur orbite, mais on est contents quand même. Et on vous le partage ici ! Eve et Matthieu

5 commentaires

  1. Ils coûtent combien? On les trouve ou en France.
    ici au pays, au premier tour des élections la politique, cest aussi un coup de bambou.
    BambouBiz.

  2. Je n’arrive pas à bien voir. En fait, il s’agit plus d’un polo en fait non?

    Je ne sais pas si il s’agit d’une fausse bonne idée mais pourquoi ne pas créer et accessoirement vendre les polos ‘j’ai une ouverture’ avec Akammak? 😉

  3. Ping :Le contenu de notre sac à dos - Tour du Monde

  4. Ping :Bonus de Nouvelle Zélande : une région secrète

Laisser votre commentaire ici