Kitsch et belles Philippines – Notre film

  • 52
  •  
  •  
    52
    Shares

52  52SharesOh ça date… Cela fait bientôt un an et demi que nous étions aux Philippines. Mais doucement nous faisons un film pour les pays que nous avons découverts. Des magnifiques terrasses vertes de l’île de Luzon, aux plages noires et blanches de Camiguin, en passant par les Chocolate Hills de Bohol, notre film sur les kitsch et belles Philippines ! C’est marrant parce qu’au début on ne maîtrisait pas trop la vidéo sur notre appareil photo, alors on utilisait pas mal la Go Pro. L’image est donc moins jolie, mais avec la Go Pro, en tout cas, on est au coeur des évènements. Sur une pirogue avec un pêcheur de coquillages, dans un jeepney, sous la pluie… Vous voulez en…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Aider mais comment? Créer un site Prestashop aux Philippines!

  • 6
  •  
  •  
    6
    Shares

6  6SharesCréer un site  web Prestashop pour la vente de coquillages de collection tel était le défi ! Vous le savez, nous avons passé un mois et demi aux Philippines dans notre famille. Mon grand-père a vécu là bas des années où il était conchyliologue (collectionneur de coquillages quoi!). Aujourd’hui mon grand-père n’est plus là mais Jacky et Evelyn, sa fille et sa femme ont repris le business. Eurasiashells c’est quoi? Eh bien, c’est le nom de l’entreprise familiale. Jacky et Evelyn achètent des coquillages à des pêcheurs locaux (Matthieu est même allé en mer avec l’un d’eux) qui passent quasiment tous les matins présenter leurs trouvailles. Elles sélectionnent les pièces puis Benito les nettoie, les bichonne pour les prendre en photo…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Des rizières à la terrasse – Batad – Luzon – Philippines

  • 8
  •  
  •  
    8
    Shares

8  8SharesLes rizières de Batad sur l’île de Luzon sont un lieu splendide. Car oui, les Philippines, ce n’est pas que la plage ! L’intérieur des terres vaut en effet également le détour. Que ce soit à Coron, Camiguin ou Luzon, la végétation est belle et différente d’une île à l’autre. Après un séjour express à Manille dans la chaleur et la poussière (arrivée à 6h du matin par bateau, nous avons erré jusqu’à 10h à la recherche d’un hôtel correct, en passant par le quartier chinois et le métro bondé, le tout pour finir dans un hôtel de passe très propre au demeurant), et une nuit dans le bus, nous arrivons dans la région de Batad. Complètement différent  Le climat…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Terre et mer – Îles de Coron et de Busuanga – Philippines

Îles de Coron et de Busuanga
  • 5
  •  
  •  
    5
    Shares

5  5SharesLes îles de Coron et de Busuanga, c’est Palawan mais pas tout à fait. On s’en fiche un peu, ça nous a bluffés. En fait, ça fait partie de Palawan, mais ce ne sont pas les îles les plus connues. A l’intérieur des terres sur la moto cross ! Ici, nous avons été bluffés par le paysage intérieur. Sur notre semi-automatique (la moto, pas le flingue), nous nous sommes perdus dans les terres. C’est les couleurs surtout qui sont vraiment très belles. Lorsque nous y étions, le ciel gris faisait ressortir toutes les différentes nuances de vert (il y en avait 50). Les vaches, les chevaux et les cow-boys, oui, oui, les cow-boys habitent ces plaines pour nos yeux ébahis ! Nous…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Charlie et les Chocolate Hills – Bohol – Philippines

  • 14
  •  
  •  
    14
    Shares

14  14SharesAprès avoir quitté l’île de Balicasag, et avant d’allé voir Charlie et les Chocolate Hills, nous sommes retournés à Tagbilaran. C’est en quelque sorte la capitale de l’île de Bohol. Et c’est tout simplement affreux. Tagbilaran ca n’est pas le paradis !  Ici, il n’y a que les côtés négatifs du pays : une architecture désordonnée, une pollution étouffante, un trafic continu, de la poussière, encore et toujours.Cela dit, le but n’était pas d’y rester ! Les Chocolate Hills, c’est quand même un peu fou Une fois la moto louée, nous sommes partis pour les fameuses Chocolate Hills. Et bien, c’est comme la carte postale, sauf qu’en vrai, c’est plus beau. C’est quand même incroyable ce que la nature est capable de fabriquer… Les…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Comment tu vois la vie ? – Evelyn, Puerto Princessa, Philippines

  •  
  •  
  •  

   Comment tu vois la vie ? C’est un entretien composé de plusieurs questions que nous poserons aux personnes que nous rencontrerons tout au long de notre voyage. Une même trame pour mettre en valeur nos différences, nos complémentarités, nos façons de voir et vivre notre vie. Aujourd’hui, le portrait d’une philippine, Evelyn. Votre prénom ? Evelyn Votre âge ? 52 ans Où vivez-vous ? La Punta Engagno sur l’île de Cebu mais je viens de Puerto Princessa, Palawan, Philippines A partir de quelle distance quelque chose est loin ? Quand je n’ai pas de contact avec quelqu’un c’est une longue distance. Avec qui vivez-vous ? Avec ma fille et ma famille. Quel est votre métier ? J’achète vent je vends des coquillages un…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Comment tu vois la vie ? – Jackylen, Narra, Philippines

  •  
  •  
  •  

   Comment tu vois la vie ? C’est un entretien composé de plusieurs questions que nous poserons aux personnes que nous rencontrerons tout au long de notre voyage. Une même trame pour mettre en valeur nos différences, nos complémentarités, nos façons de voir et vivre notre vie. Aujourd’hui, la rencontre avec une philippine, Jackylen. Votre prénom ? Jackylen Votre âge ? 30 ans Où vivez-vous ? A Punta Engagno sur l’île de Cebu mais je viens de Narra sur Palawan, Philippines A partir de quelle distance quelque chose est loin ? En fait, je peux être ici à côté de toi mais me sentir très loin parce que nous ne pouvons pas parler ensemble ou que nous avons des idées complètement opposées. Sinon, quelque chose qui est hors…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

L’île de Camiguin : de la nature, en veux-tu, en voilà !

  • 1
  •  
  •  
    1
    Share

1  1ShareL’île de Camiguin aux Philippines est très belle. A peine arrivés, nous avons vu des montagnes – des volcans – couverts d’une végétation dense et tropicale : des palmiers, des arbres immenses, des plantes vivaces… La nature est omniprésente. Cela change le paysage mais aussi la façon de vivre. Il n’y a pas à dire, mais marcher, naviguer des dans lieux aussi verts, c’est paisible. Sur l’île de Camiguin, il y a des volcans, des sources d’eau chaude, d’eau froide, des plages de sable noir (volcanique), et White Island. Un petit banc d’Arguin, dans des eaux turquoises.  Un lieu où nous sommes partis en pirogue à deux, pour ramasser des coquillages sous les rochers, à marée basse, avec un coucher de soleil panoramique…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire