Les vrais rouleaux de printemps vietnamiens

  •  
  •  
  •  
  •  

    Nous sommes à la recherche d’un lieu pour notre dîner. On s’oriente vers une gargote locale à l’intérieur entièrement orange, des murs aux chaises. Nous sympathisons avec la jeune gérante (22 ans), qui parle un anglais impeccable et qui m’offre de gouter mon premier embryon de poussin, enfin, de caneton. Bon, le jaune, c’est du jaune classique. Le reste a peu de goût, mais une étonnante texture. C’est dur, et à la fois caoutchouteux. Finalement, ne nous sentant pas d’en manger plusieurs, on opte pour les rouleaux de printemps. C’est en fait un mix entre ce qu’on connaît en France et les nems. Mais c’est en kit ! Les ingrédients sont sur la table, et on fabrique notre rouleau. C’est comme …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Ce qu’on a vu de plus beau – Phong Nha Ke Bang au Vietnam

Phong Nha Ke Bang au Vietnam - tour du monde - jaiunouverture
  •  
  •  
  •  
  •  

    Ce qu’on a vu de plus jusqu’à maintenant ? La réserve naturelle de Phong Nha Ke Bang au Vietnam. Sans aucun doute. Des pains de sucre et des rizières Nous refaisons avec un plaisir intact la route qui nous sépare de la réserve. Rizières, pains de sucre, eaux turquoises, buffles et tombeaux colorés font partie du paysage. La nature est calme, luxuriante, humide, verte, verte et verte. Les formes sont abruptes, les sommets réellement pointus. Les arbres vigoureux même s’ils étouffent sous la végétation grimpante. On est toujours tout petit. Les sentiments qui nous animent à ce moment sont assez difficiles à décrire, mais on se sent bien au milieu de tout ce calme. Et puis ça fait plaisir de …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Des grottes au paradis – Phong Nha Ke Bang – Vietnam

  •  
  •  
  •  
  •  

    Les grottes de Phong Nha Ke Bang au Vietnam sont incroyables. Une se visite en bateau. L’autre est immense. On a été émerveillé.  Nous continuions notre descente vers les Sud, en restant dans la thématique « visite de sites naturels ». Notre première étape fut une station balnéaire nommée Dong Hoi. Une ville morne plaine La chose qui nous frappe en arrivant, c’est le changement de luminosité et d’air par rapport à Ninh Binh. La lumière est plus franche, et l’air plus brut. Les 4 kilomètres qui nous séparent de la zone des hôtels sont très agréables. La ville est agitée, pas très jolie, mais on y trouve une bonne ambiance. Le passage des voies de chemins de fer nous fait bien rigoler quand …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Sentiments en vrac sur le Vietnam

  •  
  •  
  •  
  •  

    Quelques sentiments et remarques en vrac sur le Vietnam L’architecture diffère vraiment de la Thaïlande et du Laos. Beaucoup plus de constructions en dur. Les maisons sont hautes et très étroites, il y a des balcons. Elles sont également beaucoup plus meublées. Le contraste entre l’aridité du Laos et la verdoyance du Vietnam est saisissant.  surtout que le changement s’est opéré dès le passage de la frontière. Il y a des affiches de propagande. Les gens sont beaucoup plus rudes mais  également entre eux.  Il ne s’agit pas d’un comportement à l’encontre des touristes mais bien d’une façon d’être plus générale Cette rudesse s’ accompagne d’une plus grande curiosité et une volonté de communiquer plus forte. Par conséquent, alors que …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

2 bons plans à Tam Coc et à Ninh Binh

la baie d'Halong sur terre - Ninh Binh - Tam Coc - Tour du Monde - Jaiuneouverture
  •  
  •  
  •  
  •  

     2 bons plans à Tam Coc et à Ninh Binh. On vous dit tout ! Aller à Ninh Binh quand on est à Hanoi est un incontournable. La promenade en bateau au milieu de ces montagnes et falaises est magique. Nous avons eu en plus la chance de le vivre en hiver ici. La brume creeait une ambiance mystique, c’était magnifique. On le raconte ici. Pour ce qui concerne les bons plans : – hormis la balade la plus connue dont les images abondent çà et là, il y en une plus confidentielle, non loin de là. En venant de Ninh Binh, vous passez devant le grand embarcadère, direction la pagode. Avant cette pagode, vous allez passer devant un tout …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

La baie d’Halong mais sur la terre ! – Ninh Binh – Vietnam

la baie d'Halong sur terre - Ninh Binh - Tam Coc - Tour du Monde - Jaiuneouverture
  •  
  •  
  •  
  •  

    La baie d’Halong sur terre ! Notre arrivée au Vietnam est sous le signe de la pluie. Ça change, ça nous surprend et c’est bien. Nous nous rendons à Ninh Binh en train depuis Hanoi. 3h sur les bancs en bois des wagons où il y a des grilles aux fenêtres. Une atmosphère bizarre, pas désagréable mais vraiment étrange. Par la fenêtre on a vu changer les paysages. Des rizières plates aux reliefs karstiques en passant par les villes dont l’architecture en dur donne paradoxalement un caractère fantomatique aux rues. Ninh Binh la nuit dans la pluie Une fois débarqués du train, nous traversons la petite ville sous la pluie. Cette pluie finalement si originale après deux mois de saison …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

J’ai 31 ans et j’écoute Sara Bareilles

  •  
  •  
  •  
  •  

    J’ai 31 ans et j’écoute Sara Bareilles. En fait, ca passerait, si j’écoutais ça nonchalamment sur mon canapé Ikea en train de manger un Snickers glacé en T-Shirt – caleçon.Mais, là… Mais, là… Là, je suis dans un train au Vietnam, en train de descendre le pays. Les paysages magnifiques s’enchaînent. On fait un tour du monde. C’est quand même l’aventure, la liberté ! Ca fait penser à des illustres aventuriers : Montesquieu parti en Perse écrire ses lettres, Corto Maltese bravant les mers du globe, Christophe Colomb découvrant l’Amérique… Mais moi, Matthieu Gaillard, sur les routes d’un tour du monde … j’écoute Sara Bareilles. Très clairement, l’apanage de l’aventurier. La grande classe. L’Indiana Jones du Tarn-et-Garonne. Le Bernard du pays des …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Ca y est, nous sommes entrés dans le vif de notre tour du monde!

  •  
  •  
  •  
  •  

    Ce soir, nous sommes entrés dans le vif de notre tour du monde. Jusqu’à maintenant, nous avons pas mal préparé. Nous avons rencontré des voyageurs, et notamment via les Passeurs d’Aventures. Nous avons échangé beaucoup avec des tour du mondistes, et notamment Amanda et Olivier, qui sont partis pendant 3 ans en vélo couché. Mais ce soir, nous avons rencontré Maurice Benoît, le président de l’association Mère Isabelle au Vietnam ; Mère Isabelle qui  est « la Mère Teresa du Vietnam ».  Une rencontre pendant une heure et demie, où nous avons discuté de ses histoires, de ce pays et de toutes les actions de cette association. Impressionnant. Depuis 5 ans, avec des volontaires, des étudiants , ils ont construit plus de 80 …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Aider : mais comment ?

graines de bitume - solidarité - tour du monde - jaiuneouverture
  •  
  •  
  •  
  •  

    Aider mais comment ? Pendant ce tour du monde, nous souhaitons nous investir auprès des gens. Une façon de vivre vraiment avec les autres et d’être utiles. Pour cela, nous avons cherché… et nous avons fini par trouver ! On vous explique comment ! Notre première idée : aider au jour le jour ! Evidemment, lorsqu’on sera sur notre périple, si nous pouvons aider à l’impro, nous le ferons. Mais après en avoir parlé avec d’autres tour du mondistes, des locaux, nous nous sommes rendus compte que ça n’était pas si facile. Lorsqu’il y a une aide à donner, elle est finalement déjà organisée. Arriver sur place et être disponible pendant deux ou trois jours, une semaine n’est donc pas simple pour l’organisation d’une …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire