Il y avait des baleines sur notre chemin de randonnée – Port Saint Johns

  •  
  •  
  •  
  •  

Il y avait des baleines sur notre chemin de randonnée - Port Saint Jones - Afrique du Sud (5)

Oui des baleines !

C’était à Port Saint Jones en Afrique du Sud.

Une vraie tannée pour y aller depuis le Nord. On est passé par des routes avec beaucoup de virages, des chèvres, des enfants, des gens, des vaches. Et tout ça dans le brouillard. Après 7heures de conduite, nous sommes arrivés à Port Saint Jones sous une grosse pluie.

Et cette petite ville est magnifique. Nous sommes allés à Second Beach. La deuxième plage, comme on pourrait dire, dans un français léché. 🙂

En fait, des rivières rejoignent la mer. Selon les saisons quand elles ne rejoignent plus la mer, elles laissent apparaître des bancs de sable entre elles et l’océan.

Cette plage de sable est entourée de magnifiques collines, de montagnes vertes.

On donc marché le long de la côte sur des sentiers à mi-hauteur, à flanc, surplombant l’océan.

C’était très beau. Il faisait un peu frais. Les vagues se cassaient sur des plages de pierre noires, acérées.

Et puis, en s’enfonçant un peu plus au milieu de montagnes plus exposées au soleil et donc plus pelées, on a rejoint un sommet.

On a croisé de très grosses sauterelles, des chèvres sauvages et des vaches maigres.

Un beau spectacle

Puis, là : des morses ! Non, non…des dauphins. Mais non, des baleines ! Oui, des baleines ! On était tous les 4 un peu émerveillés. On voyait bien au loin des souffles de vapeur, des nageoires se balader. Et puis subitement un saut.

Il y en avait plusieurs, et nous les avons regardées de longues minutes. C’était vraiment un joli spectacle.

Des langoustes au barbecue

Le soir, nous avons mangé avec le proprio de l’hôtel et son copain, les 13 langoustes que nous avions achetées le matin. 1 euro la langouste.

On les a cuites au barbecue, en regardant le soleil tomber sur cette très belle baie.

Quand l’Afrique du Sud est comme ça, elle est magnifique, oui.

Matthieu

 

Le 21 Aout 2014

Evetmatt Jaiuneouverture

Bienvenue sur ce site pétri de nos mains avec un peu de levain, de connexion cyclothymique, et d'amour. Enfants du pays du canard, mariés et Parisiens pendant 7 ans, nous avons quitté femmes et enfants il y a un an pour faire tel Spoutnik le tour de la terre. On n'est pas encore sur orbite, mais on est contents quand même. Et on vous le partage ici ! Eve et Matthieu

3 commentaires

  1. Nous avons « diné » !! ce sont les animaux qui mangent Matthieu ! au mins, t’as la preuve que je lis vraiment les articles. Je t’aime quand même.

  2. Pas sur que Lolo en rencontre la ou elle sera

  3. Ping :Melbourne n’est pas une ville proprette et fade

Laisser votre commentaire ici