La Bay of Fires en Tasmanie – A vélo !

Australie
  •  
  •  
  •  
  •  

    La Bay of Fires en Tasmanie, nous l’avons faite à vélo, et c’est un joli périple. En tout cas, c’est présenté comme une étape incontournable de tout itinéraire sur l’île du diable. Voilà comment elle est présentée aux touristes. Chat échaudé craint l’eau froide et après avoir remarqué que les australiens, de nature très enthousiaste on tendance à utiliser des superlatifs tout le temps ainsi que des qualificatifs surestimés pour décrire leur pays, on était un peu mefiant. Mal nous en a pris! La Bay of Fires mais à vélo Nous partons tous les trois en direction de la Bay of Fires à vélo. Mal nous en a pris! Non, j’exagère, c’est juste que si vous nous demandez de marcher …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Une randonnée au Freycinet National Park – Tasmanie

  •  
  •  
  •  
  •  

    En Tasmanie nous avons bien sûr fait une randonnée au Freycinet National Park. On a fait la longue rando, celle de la Wineglass Bay. Un joli périple entre eucalyptus, sable blanc, rochers rouges  (mais moins beaux que ceux de la Bay of Fires), perroquets multicolores et grimpette. Une belle soirée au camping La veille au soir, nous nous étions installés dans le camping du parc, emplacement avec vue sur la mer et silence. Un barbecue plus tard, un opossum est venu nous tenir compagnie nous faisant la démonstration de ses talents de grimpeur. Vous le savez, nous quand on voit des petites bêtes on est tout ému! Une bonne soirée donc puisqu’il y a eu, une belle vue, un barbecue, …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Melbourne n’est pas une ville proprette et fade

  •  
  •  
  •  
  •  

    On aurait pu penser que Melbourne, la deuxième plus grande ville australienne après Sydney, serait une ville neuve, moderne et sans aspérité. Pas du tout. En Afrique du Sud et en Namibie, on a souffert de ces villes et des villages sur lesquels ont été apposés les schémas urbains occidentaux. Ce calque de ville sur des cultures africaines, ca a donné des villes, franchement un peu voire très moches. Je me rappelle de Betanien en Namibie, du Port Saint Johns en Afrique du Sud, du centre de Pretoria. Si les paysages, la nature sont belles, les villes n’ont pas souvent de charme ou de réelle identité. Une ville confortable Quand nous sommes arrivés à Adélaide et donc ici à Melbourne, …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

La Great Ocean Road en Australie, une des plus belles routes côtières au monde

  •  
  •  
  •  
  •  

    La Great Ocean Road, c’est une des plus belles routes côtières au monde d’après tous les avis. Et c’est vrai que c’est très beau. Déjà l’eau. Elle est bleue turquoise. Une couleur en France qu’on a à Etretat ou en Corse. Et les plages sont longues. De sable gris, ou orange. D’Adelaide à Portland, on n’est pas vraiment sur la Great Ocean Road, et pourtant nous avons trouvé que c’était peut-être la plus belle partie. On est arrivé à Victor Harbor. Il faisait chaud mais bon. Face à nous, on avait une petite île, et deux petits voiliers qui voguaient tranquille. Déjà, là, j’avais l’impression de retrouver l’Australie que j’avais connue il y a 8 ans. Un pays paisible, beau …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

éloge de la gentillesse australienne

  •  
  •  
  •  
  •  

    Nous voici fraîchement débarqués en Australie, plus précisément à Adélaïde et ce qui me frappe de suite c’est la sympathie des gens, me voilà donc prête à faire l’éloge de la gentillesse australienne. C’est un éloge qu’on ne fait pas si souvent. Lorsque l’on dit de quelqu’un qu’il est « gentil », c’est souvent pris comme le qualificatif du pauvre. On a rien trouvé de mieux à dire alors on consent au moins un peu de gentillesse à la personne. Eh bien franchement, c’est dommage. C’est dommage car quand on le reporte à une plus grande échelle ça allège  la vie et la rend plus douce. Et la gentillesse des australiens m’a vraiment tout de suite sauté aux yeux. Dans les contextes …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire