On a vraiment eu peur II – Afrique du Sud

  •  
  •  
  •  
  •  

Faire un safari c’est quelque chose de vraiment émouvant mais…

On a vraiment eu peur II - Afrique du Sud

Notre premier jour au Kruger a été sous le signe des éléphants. Immenses, placides, beaux, un peu bourrins quand il s’agit de manger, nombreux. Nous avons eu la chance de les voir de très près. Des animaux solitaires, des familles et même de plus grands groupes. Durant tout l’après midi nous les avons vu proches de nous et toujours calmes, habitués au ballet des voitures.

Ce n’est que le soir, à la tombée de la nuit que la nature a repris ses droits.

Nous étions allés voir le coucher de soleil sur un point d’eau pas trop loin de notre campement. La luminosité allait décroissante. Nous rebroussions chemin vers notre camping. Et c’est là, qu’à 30 mètres de nous, un TROUPEAU d’éléphants traverse au loin. Petits, femelles et mâles. Dans la lignée de notre émerveillement de la journée, nous sommes en confiance et écarquillons. Une partie du troupeau passe sans même nous regarder puis un mâle commence à traverser à son tour. Lui nous regarde. Nous on est confiant, on est loin, immobile et donc non menaçant. Lui bât des oreilles. Nous, Oh regardez il est immense. Lui commence à courir. Nous, recule Matthieu, recule! Une marche arrière rondement menée nous met dans une position de semi sécurité. Le mâle s’arrête. On souffle. Lui reprend sa course. Nous on reprend la marche arrière. Vite, loin, ça sent le pneu chaud et la peur.

On imagine. Vous croyez qu’il aurait démoli la voiture? Il en a les moyens. Vous croyez que dans le cas où il se serait retrouvé sur nous il aurait fallut sortir et courir? Euh, ça va drôlement vite tout de même.

On laisse passer 5 minutes. On y retourne (et oui, la nuit tombe, on est dans une réserve d’animaux sauvages et c’est un sens unique). On en menait pas large mais le troupeau était au loin.

Dans la nuit, dans notre tente, dans notre campement sécurisé on a entendu les lions…

Je peux vous dire que quand la nature vous rappelle à l’ordre c’est immense et terrifiant mais sacrément beau.

Eve

Evetmatt Jaiuneouverture

Bienvenue sur ce site pétri de nos mains avec un peu de levain, de connexion cyclothymique, et d'amour. Enfants du pays du canard, mariés et Parisiens pendant 7 ans, nous avons quitté femmes et enfants il y a un an pour faire tel Spoutnik le tour de la terre. On n'est pas encore sur orbite, mais on est contents quand même. Et on vous le partage ici ! Eve et Matthieu

5 commentaires

  1. Nous avons aussi, subi la charge d’ un éléphant … Un souvenir que nous ne sommes pas prêts d’ oublier … Impressionnant ! A la question « Vous croyez qu’il aurait démoli la voiture? » : réponse en image (non, non … ce n’ était pas nous !) 🙂

  2. Ce sont de grandes émotions ces moments là, j’ai eu ma dose aussi dans la réserve de Schotia, près de Port Elisabeth : https://www.youtube.com/watch?v=3HtA8KEPhTg (rencontre avec un éléphant à schotia)

  3. Ping :Et si on continuait à se faire peur en Namibie...

  4. Ping :Notre premier safari ! Le Pilanesberg et le Marakele

Laisser votre commentaire ici