Kanchanaburi

  •  
  •  
  •  
  •  

Après Bangkok nous sommes partis pour Kanchanaburi faire notre devoir de mémoire. Si cette ville est célèbre, c’est qu’elle a vu mourir pas mal de gens et notamment quelques français sur le chantier de la construction du pont de la rivière Kwai.

Une station balnéaire sans la mer

Nous voilà partis en se demandant à quoi cet endroit ressemblerait. Et bien c’est étrange. Cette ville ressemble à une station balnéaire sans la mer. Une allée de restaurants, bars et boutiques pour touristes, des guesthouses en veux-tu en voilà. Ca faisait ville de teuffeurs. La possibilité de boire de l’alcool partout et de la musique de boite de nuit dans chaque troquet. On ne s’attendait pas à ça ! Le contraste est finalement assez bizarre. Il y a d’un côté le pont assassin et son musée de la guerre et de l’autre un îlot de touristes fêtards.

Les particularités notables sont quand même les maisons-bateaux-karaoké qui sillonnent la rivière à partir de 17h et jusqu’à tard dans la nuit. Ça a l’air d’être le passe-temps favori des gens du coin ! L’autre spot amusant est le mini bar de rue où l’on peut gouter de drôles et bons alcools thaïlandais et où la nana met à disposition son propre tabac en libre-service.

Superbes balades en scooter

N’étant pas très emballés par l’ambiance de la ville en elle-même, on a rapidement loué un scooter pour s’échapper un peu. La nature alentour est très belle. On est encerclé de ces montagnes pointues qu’on connait en Asie. Et pour ne pas nous déplaire, la région est truffée de … pépinières ! Ca fait donc de jolies balades au milieu des plantations.

On a découvert deux temples : un temple magnifique, magnifiquement kitsch et un autre qui semblait être le lieu immanquable du coin. Service pour faire la circulation à proximité, parking, marché et surtout beaucoup, beaucoup de monde en file indienne pour déposer ses offrandes. Un petit Lourdes !
Bref, nous avons finalement été contents que la ville nous repousse, nous forçant ainsi à de jolies balades et de bons moments de nature.

Eve

Evetmatt Jaiuneouverture

Bienvenue sur ce site pétri de nos mains avec un peu de levain, de connexion cyclothymique, et d'amour. Enfants du pays du canard, mariés et Parisiens pendant 7 ans, nous avons quitté femmes et enfants il y a un an pour faire tel Spoutnik le tour de la terre. On n'est pas encore sur orbite, mais on est contents quand même. Et on vous le partage ici ! Eve et Matthieu

Un commentaire

  1. Ping :La Thaïlande - Notre avis - Tour du Monde

Laisser votre commentaire ici