Ces métiers qui font voyager – Par Elisa

  • 24
  •  
  •  
    24
    Shares

Quand on y pense, il existe de nombreux métiers connus et moins connus qui permettent de beaucoup voyager. Plutôt que de rester dans les sentiers battus des hommes d’affaires, journalistes, et autres interprètes, on vous propose une liste non-exhaustive de jobs qui permettent de voyager tout en sortant de l’ordinaire.

Travailler sur un bateau de croisière

Metiers qui font voyager - 1

Outre le poste de marin, il existe de nombreux jobs dans le milieu des croisières de luxe. Pensez bien qu’un navire de croisière est en quelque sorte un hôtel flottant, il nécessite autant de personnel pour gérer l’ingénierie du bateau que d’employés pour accueillir et prendre soin des passagers. Bien sûr il faut la plupart du temps avoir certaines connaissances spécifiques, par exemple pour le poste de boulanger, d’officier en machine, ou encore de danseur de cabaret. Mais d’autres posts comme ceux du ménage appelés « housekeepers », les hôtesses d’accueil, ou encore de serveurs, peuvent s’apprendre rapidement. Il existe même des emplois auquel on ne penserait jamais : il faut des informaticiens pour gérer la connexion internet et le bon usage des écrans, des photographes pour capturer les meilleurs moments des passagers et leur vendre, et même des docteurs et des nurses pour soigner les patients malades à bord.

Renseignez vous, il y a peut être un post qui correspond à vos compétences. Les conditions de vie à bord ne sont pas forcément aisées, mais visiter Hawaï, la méditerranée, l’Alaska, on encore l’Antarctique restent des souvenirs inoubliables. En France, la compagnie du Ponant propose des voyages partout autour du monde avec des conditions de travail moins strictes que les grosses compagnies Américaines.

Travailler pour des guides

Carnet de voyage

On y pense pas forcément, mais écrire pour des guides de voyages et autres guides de restauration permet de profiter tout en ayant la chance de vraiment visiter un endroit à fond. Pas trop d’illusion à se faire de ce côté, le milieu est très fermé, il existe peu de postes à pourvoir voir aucun certaines années (imaginez quitter le job de rêve, impossible). Mais il ne faut pas oublier qu’il faut avoir la fibre littéraire et baroudeuse, être auteur de guide nécessite d’avoir un grand sérieux, un esprit pédagogue et logique, savoir remplir un cahier des charges, mettre de côté ce que l’on aimerait faire pour agir au mieux pour le bien de la mission, et une masse incommensurable d’informations à collecter, trier, puis sélectionner pour les lecteurs. Donc ce n’est pas que soleil et plage, il faut être extrêmement motivé et avoir un très bon contact avec les gens, parler plusieurs langues, et être débrouillard. Le guide du routard à d’ailleurs consacré un article intéressant à ce sujet.

Travailler dans un milieu de passion

Voici une catégorie très large qui peut aller de l’éleveur canin qui participe à des compétitions internationales de dog trainings à celui de l’humanitaire avec une aide ponctuelle dans des pays en situation de crise ou dans le besoin. Il faut bien sûr avoir une certaine connaissance ou un champ de capacités. Prenons l’exemple d’un sportif, il n’y a pas besoin d’être un joueur de football mondialement connu pour pouvoir profiter de certains voyages dû aux matchs, mais il faut tout de même avoir un certain niveau. Un réalisateur de documentaire télé voyage pour réaliser ses films à l’aide de son équipe (preneur de son, cadreur…), et ensuite lorsqu’il les présente en festivals un peu partout sur le globe. Une autre gamme de métiers originaux auxquels on pense peu sont joueur de jeux vidéos, d’échec, ou de poker professionnel. Les joueurs de poker pros voyagent dans les plus beaux casinos du monde, en Asie à Macao, à Las Vegas, ou encore aux Bahamas tout au long de l’année en suivant le rythme des tournois. .Le français « Elky » est un bel exemple de cette vie riche en voyages en tant que joueur de jeux vidéos pro puis de joueur de poker pro.
Le message dans tout ça, c’est qu’il existe beaucoup de possibilités, il faut réfléchir à nos capacités et nos talents et trouver un emploi qui permette de les mettre à profit.

Elisa

Evetmatt Jaiuneouverture

Bienvenue sur ce site pétri de nos mains avec un peu de levain, de connexion cyclothymique, et d'amour. Enfants du pays du canard, mariés et Parisiens pendant 7 ans, nous avons quitté femmes et enfants il y a un an pour faire tel Spoutnik le tour de la terre. On n'est pas encore sur orbite, mais on est contents quand même. Et on vous le partage ici ! Eve et Matthieu
  • WordPress
  • Facebook
  • Google Plus

Laisser votre commentaire ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.