Vidéo – Notre coup de cœur : le Vietnam !

  • 32
  •  
  •  
  •  
    32
    Shares

32   32SharesNous avons aimé dès les premiers jours ce pays par les paysages. Et puis, de jour en jour, nous avons fait des rencontres. Des personnes et des enfants auxquels nous nous sommes attachés. Le Vietnam est simple, authentique, et les gens ont quelque chose de différent, au sein même de l’Asie. On a aussi bien ri. Cette vidéo retrace tout ça. J’espère ! Matt 6Shares

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

  • 6
    Shares

Ma semaine à l’orphelinat Que Huong Charity Center au Vietnam – Nathalie

Que Huong Charity Center - orphelinat au Vietnam - Tour du monde - jaiuneouverture
  • 9
  •  
  •  
  •  
    9
    Shares

9   9SharesNous avons rencontré Nathalie à l’orphelinat Que Huong Charity Center au Vietnam. Nous avons passé un vrai bon moment avec elle et avec les enfants. S’impliquer dans une mission comme celle-ci nous a rapprochés. Les soirs, nous discutions de nos ressentis, d’autant que le Que Huong Charity Center ne laisse pas neutre. Elle a accepté de nous partager son témoignage sur son expérience. Le voici. Merci à Matt et Eve de me permettre de déposer un article relatant ma deuxième expérience à l’orphelinat de QUE HUONG CHARITY CENTER au Vietnam, dans la banlieue de BING DUONG. Encore une fois j’ai apprécié ce moment privilégié avec ces enfants en manque de bisous, de tendresses, de câlins. Il n’y a pas de journées…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

  • 6
    Shares

On adopte ?

  •  
  •  
  •  
  •  

    On adopte ? C’est une question que je me suis posée pour la première fois lorsque nous étions à l’orphelinat au Vietnam. Je suis parti très triste En fait, je partais déjà avec la tristesse de quitter les enfants dont j’étais proche, mais en plus j’étais frustré de ne pouvoir répondre que « non » à cette question. Car au Vietnam, lorsque les orphelinats sont privés, on ne peut pas adopter. Depuis quelques années, même auprès d’orphelinats publics, adopter au Vietnam est devenu très compliqué. Cette question de l’adoption est venue car j’ai créé une relation avec certains d’entre eux, deux en particulier. Une relation qui me manque. Comme je le disais dans un précédent article, je ne pensais pas vivre ça,…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

  • 6
    Shares

Ma semaine à l’orphelinat – Eve – Di An – Vietnam

Que Huong Charity Center - orphelinat au Vietnam - Tour du monde - jaiuneouverture
  •  
  •  
  •  
  •  

    Quand on va vers ce genre d’expérience, on sait que l’on va être chamboulé et surpris mais on ne sait pas encore comment. Je m’en voulais un peu car j’avais l’impression que le fait d’en avoir conscience allait m’empêcher de vivre sincèrement cette semaine. Eh bien ce fut faux. Comme l’a décrit Matthieu, à peine le temps d’arriver que les enfants nous sollicitent. Je sortais juste de la voiture quand une petite fille toute cracra et qui sentait le popo me tend les bras. Ok, c’est parti pour le premier câlin. On nous avait dit, vous verrez, vous ne serez pas accueillis par le personnel de l’orphelinat, il faut trouver vous-même votre place. Ca a été le cas et ça…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

  • 6
    Shares

Ma semaine à l’orphelinat au Vietnam – Matthieu

Que Huong Charity Center - orphelinat au Vietnam - Tour du monde - jaiuneouverture
  •  
  •  
  •  
  •  

    Retour sur ma semaine à l’orphelinat au Vietnam, le Que Huong Charity Center. Une expérience inoubliable. Nous étions tout juste sortis de la voiture que plusieurs enfants nous tendaient leurs bras pour que nous les portions. En fait, même si nous n’avions pas de tâche précise, ni d’horaires, nous avons eu vite un rôle : donner de la tendresse aux enfants. Un rôle que jour après jour, j’ai beaucoup aimé. Sans trop y penser, je m’attendais à animer des activités, préparer la cuisine. Bref des choses particulières, matérielles. Or en réalité, on a donné et reçu de l’affection toute la semaine. C’était particulier, car jamais je n’avais pensé qu’un jour, dans ce type de situation, j’aurais à donner de la…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

  • 6
    Shares