Comment tu vois la vie ? Bernard, Irlande.

  •  
  •  
  •  
  •  

Bernard est un compagnon de route. Nous l’avons rencontré au Panama. Il vit en Corée, y est enseignant. Il voyage, il est sur Internet, les technologies. Ce gars n’est pas commun. Il a bien voulu répondre à nos questions « Comment tu vois la vie ? ». Rencontre avec un Irlandais.

Comment tu vois la vie - Bernard - Irlande - Couverture

Votre prénom ?

Bernard. Mais Bernie, j’aime bien aussi. On m’appelle comme ça depuis quelque temps.

Votre âge ?

29.

Où vivez-vous ?

Maintenant ? A Santa Teresa, au Costa Rica. Mais je suis d’Irlande, je suis né à Longford. Je vis normalement en Corée du Sud. Mais bientôt, dans un an, je partirai pour un autre endroit. Je suis un nomade.

A partir de quelle distance quelque chose est loin ?

Je ne considère rien comme loin. Je voyage beaucoup, je suis habitué à voir des gens à travers le monde. L’Australie est peut-être un peu loin, mais c’est seulement un vol. Une nuit à dormir, et on est arrivé. Pour moi, le temps passe vite, donc ca n’est pas grand-chose d’aller en Australie. Le monde est plutôt petit. Je ne sais pas.  

Avec qui vivez-vous ?

Je vis avec Matthieu et Eve, Andrew, Shaun and Istis, à Santa Teresa, au Costa Rica.

Quel est votre métier ?

Mon prochain boulot sera professeur d’anglais en Corée du Sud. Mais je n’ai pas de carrière tracée, ou peut-être si, enseignant…

Combien d’heures travaillez-vous par jour ?

Actuellement ? 0. Mais quand je suis prof, c’est 8 heures par jour. Mais 8 heures sur le lieu du boulot. De boulot effectif, uniquement 3 heures. Le reste, je le passe sur l’ordi. (Il sourit).Ca semble être un peu feignant. Mais j’aime. Je vis pour vivre, pas pour travailler.

Que préférez-vous manger ?

Le repas de ma mère à Noël. C’est un repas magique pour moi. Un repas typique de Noel. Dinde, jambon, pommes de terre et légumes sautés, carottes, etc…, de la farce, ou des saucisses. Un peu de vin, beaucoup de vin, et ma famille autour de moi. Et normalement, j’ai un chapeau stupide sur ma tête. Un chapeau sorti d’une boîte à cotillons.

Combien de temps mettez-vous pour aller travailler ?

En Corée, moins de 30 minutes. Peut-être 20. Normalement en scooter. J’en avais un avant, c’était bien. Sinon, je prends le bus. J’ai une grosse tête, donc mon casque est toujours trop petit. Mes étudiants en rient beaucoup.

Que représente pour vous la mort ?

Je ne sais pas. Je ne sais pas ce qui va arriver. Ca veut juste dire la fin. Le générique de fin. Je n’ai jamais eu quelque proche de moi mourir. Ma grand-mère, mon oncle. Donc je suis chanceux. Je n’ai donc jamais eu cette expérience. Mais je n’ai pas peu de mourir. Parce que je ne peux pas le contrôler, je ne peux rien y faire. C’est hors de contrôle. Un jour, je mourrai. Je ne veux pas mourir jeune. Mais on verra.

Qui est Dieu ?

Je ne crois pas en Dieu. Je crois aux gens, aux moments. Je crois en ce que je vois autour de moi. Je ne crois pas en Dieu depuis un moment. Je n’ai jamais ressenti quelque chose de particulier pour Dieu. Mes parents sont catholiques, ils vont à la communion, mon père lit parfois. Mais mes frères et sœurs ne croient pas, comme moi. Quand j’étais plus jeune, je ne croyais pas. Puis, ensuite, j’ai lu des livres sur l’athéisme, et les réponses à mes questions m’ont été données. Tout était clair.

Quelle est la personne qui vous inspire le plus ?

Je suis inspiré par les personnes qui n’ont pas peur de faire ce qu’ils veulent. Ceux qui prennent des risques, le risque de faire quelque chose de différent. J’aime beaucoup de personnes, mais ceux qui m’inspirent sont ceux-là. Ou aussi, ceux qui travaillent beaucoup, mais qui savent garder un bon équilibre entre leur vie professionnelle ou leur vie privée.

Quelle est la chose la plus importante dans votre vie ?

Mon smartphone. (Il rit). Rester positif. Etre heureux, positif avec les gens, dans différentes situations. Pour tout. Ca rend les choses meilleures. Si tu t’inquiètes, tu penses à trop de choses, tu es juste pas bien. Il ne faut pas penser à des choses qu’on ne contrôle pas. Que dois je faire ? Qu’est-ce que cette personne va penser ? Si quelque chose de négatif arrive, je vais penser au positif. Je ne vais pas sur-réagir. Il faut se préoccuper positivement des choses qui arrivent. Pas plus.

A quel âge est-on vieux ?

Je ne sais pas…C’est difficile. Peut-être au-delà de 50 ? S’ils semblent vieux ? S’ils ont des rides ? (Il rit). Mais je suis sûr que quand j’aurais cet âge, je ne me sentirai pas vieux. Ou peut-être je ne sais pas. Mais c’est vrai que lorsque j’étais ado, j’aurais pensé que 30 ans était vieux. Et maintenant, j’ai 30 ans. Non, je ne sais pas.

Quel est votre meilleur souvenir en famille ?

Tous ? Avec mes frères et sœurs, quand on jouait dans les champs, dans les arbres. On chassait des animaux, on construisait des cabanes. On jouait au foot, au golf. C’était heureux. Tout était simple. Le monde était petit. C’était notre maison, notre monde. Rien d’autre.

Comment avez-vous rencontré votre conjoint/conjointe ?

Je me suis rencontré moi-même. Ca n’est pas approprié pour moi, je suis seul. (Il rit).

Votre genre de musique préféré ?

Le type de musique j’aime change à peu près tous les ans. J’aime beaucoup de choses. Mais je pense que mon style préféré l’Hindi-Rock. Aimee Mann est ma chanteuse préférée.

Croyez-vous en la politique ?

Oui. Ca existe. Mais je n’ai pas de conviction politique. Ou peut etre suis-je libéral ? Je veux dire, je n’aime pas trop les conservateurs. Je veux dire libéral, dans un sens social. J’aime l’équité sociale. En tout cas, les convictions politiques d’une personne ne sont pas une raison pour moi de ne pas l’apprécier.

Comment vivez-vous l’immigration dans votre pays ?

C’est bien. C’est très bien. L’Irlande a beaucoup d’immigrants, venus sur les dernières 20 années. Ils ont amené d’autres compétences, cultures, idées. D’autres gênes. Nos enfants seront mieux, plus riches de cette diversité. C’est une bonne chose. Nous avons inventé des frontières stupides, nous avons invité le patriotisme, mais vivre tous ensemble dans un même espace est une très bonne chose.

Quelle est la meilleure invention selon vous ?

Internet, je pense. Ca a tellement de fonctions. Internet connecte les choses, offre des informations sur tout, et partout dans le monde. Tu peux trouver un job sur Internet. On peut parler avec des gens à travers des vidéos. On peut travailler sur Internet. Et il n’y a pas de contrôle sur Internet. J’aime ça. Personne ne peut dire : c’est à moi. Internet n’appartient à personne. Ou peut-être à Google ? (Il rit). Google a beaucoup de pouvoir, ils ont acheté des entreprises de production de robots. Skynet, dans Terminator. Des armées de robots. Certaines personnes pensent que Google peut devenir ça. Mais je ne le crois pas. J’aime Google. C’est un peu mon délire, ma maladie. Je ne sais pas trop pourquoi. En fait, il font tout le temps des trucs cools, des bonnes applications…

Qu’est-ce que l’amour ?

Etre avec quelqu’un avec qui tu es totalement bien. Totalement détendu. Quand les deux pensent comme une seule personne.

Quel est votre plus grand rêve ?

Difficile. J’aimerais avoir mon propre hôtel. Mais je ne sais pas où. Quelque part. Un endroit que j’aime, où je pourrais vivre pendant 5 ans, 10 ans. M’occuper des personnes qui voyagent, et qui arrivent là. Faire de bons petits déjeuners. Beaucoup de toasts, de bacon. (Il sourit).

Si vous aviez un principe de vie ?

(Il hésite). Oui, je pense. Penser positif, être gentil. Etre comme Yoda. Paisible, calme, serein. (Il sourit).

Je ne suis pas croyant, mais la Bible dit : « Fais aux autres ce que tu aimerais qu’ils te fassent ». Respecte les gens, aime les.

Entretien le 01 février 2015 sur la terrasse du Don’s Jones au Costa Rica

 

Evetmatt Jaiuneouverture

Bienvenue sur ce site pétri de nos mains avec un peu de levain, de connexion cyclothymique, et d'amour. Enfants du pays du canard, mariés et Parisiens pendant 7 ans, nous avons quitté femmes et enfants il y a un an pour faire tel Spoutnik le tour de la terre. On n'est pas encore sur orbite, mais on est contents quand même. Et on vous le partage ici ! Eve et Matthieu

Laisser votre commentaire ici