New York est impressionnante

  •  
  •  
  •  
  •  

J’ai aimé NYC. J’ai même beaucoup aimé. L’architecture, l’ambiance, l’automne… Il faut dire que tout concordait pour que nous passions une belle semaine.

Sur un toit à Hart Street - Brooklyn - New York - USA

New York, nous t’avons mérité

Nous arrivions de Montréal. Ce qui devait être un voyage de 8h en bus s’est transformé en 15h (grrrr). Entre les embouteillages mais surtout à cause de l’interminable passage de frontières, on peut dire que nous sommes arrivés agacés et lassés de tout ce tintouin. Franchement, les USA et leur politique d’immigration, c’est insupportable. Les pires galères on les a eues à cause de leurs exigences surréalistes. Heureusement la route entre Montréal et New York est canon. Rouges, oranges et jaunes flamboyants l’automne nord-américain nous a fait passé le temps.

La 1ère ballade

Levés de bonne heure, nous sommes allés jusqu’à Brooklyn Heights. La lumière du matin, blanche et fraîche, le vent froid et ma découverte de la fameuse skyline… C’est grand. Oulalala que c’est grand. Nous voilà au milieu des joggeurs, des enfants allant à l’entrainement de hockey, dans le froid de l’East River j’ai pris ma première claque ! C’est ça New York ! De hauts buildings survolés par des hélicoptères, des américains (rapport au nombre de casquettes au mètre carré) et nous, les touristes.

De vrais gratte-ciel

C’est à New York que pour la première fois, j’ai vu une ville avec de vrais gratte-ciel. Je m’attendais à un sentiment de vertige inversé intense mais j’ai été bluffée par l’effet que cela procure. J’ai trouvé cette ville très belle. J’ai aimé la façon dont les quartiers s’agencent entre eux. J’ai aimé la diversité de l’architecture et en même temps l’harmonie qui s’en dégage. J’ai aimé les couleurs, les briques, la pierre grise, les vitres bleues, le vert des métaux oxydés, le noir de l’asphalte. Là où j’ai pris ma deuxième claque c’est quand même à Wall Street. Les rues sont étroites et cela donne encore plus d’importance à la grandeur des bâtiments. Je ne m’attendais pas à trouver cela si beau.

New York n’est pas une ville clean

Et ça c’est cool. Les bouches d’où s’échappe de la vapeur, les sdf avec leur caddie, les looks extravagants, le métro vieux et cracra donnent à la ville non pas un côté underground (fini tout ça) mais un aspect vivant, naturel et pas surfait.

Bof MoMa

Le musée que je voulais absolument visiter et qui m’a déçu. En fait, après avoir visité les musées parisiens, la collection du MoMa paraît un peu maigrichonne. Je ne le conseille vraiment pas si vous avez déjà vu Beaubourg et Orsay.

Vu du dessus

L’attraction touristique immanquable, la grimpette au sommet du Rockefeller Center ou autre building. Tu le payes un peu mais franchement ça vaut le coup. La vue sur New York est impressionnante. La ville paraît immense. Central Park creuse un trou béant dans la succession d’immeubles et leur grisaille. C’est beau. Nous avons attendu la nuit là haut. Pas le coucher du soleil (pour moi ça ne représente aucun intérêt) mais la nuit. Nous avons vu les bâtiments s’éclairer et les lumières des voitures clignoter. Nous étions comme des gamins devant cette vue si connue par tant de films.

J’ai vraiment le sentiment d’être dans une ville moderne sans aucun rapport avec nos villes françaises ni même européennes. Ce dépaysement m’a beaucoup plu. Le sentiment de découvrir quelque chose de neuf et d’inconnu, entièrement bâti de la main de l’homme m’a titillée et ravie toute la semaine.

Envie de vous prendre un petit hôtel et visiter New York ? C’est par ici! 

Eve

Evetmatt Jaiuneouverture

Bienvenue sur ce site pétri de nos mains avec un peu de levain, de connexion cyclothymique, et d'amour. Enfants du pays du canard, mariés et Parisiens pendant 7 ans, nous avons quitté femmes et enfants il y a un an pour faire tel Spoutnik le tour de la terre. On n'est pas encore sur orbite, mais on est contents quand même. Et on vous le partage ici ! Eve et Matthieu

3 commentaires

  1. Ma plus belle « claque » moi aussi… avec Ariane, il y a… presque 20 ans !!!

  2. Tout pareil…. Je m’en suis pas remise et n’ai qu’une envie : y retourner !

  3. SALUT
    Va peut-être falloir revenir sur terre hein!
    Pas toujours naviguer en haut des bui… grattes-ciels.
    Au fait. Vous rentrez quand?
    Ya des trucs nouveaux à voir en France. Plein.
    Biz à vous

Laisser votre commentaire ici