New York Paradoxe

  •  
  •  
  •  
  •  

    Passée ma première réaction « impressionnée » j’ai aussi découvert une New York tranquille. Une ville où il fait bon vivre. Une ville calme où la campagne côtoierait presque Times Square. New York Paradox. Quand on n’est pas sous les gratte-ciel… … on déambule dans des quartiers où les immeubles en briques sont plus bas, où les trottoirs sont troués par de grands arbres, où les maisons ont leur petit jardinet à l’avant. C’est chic, charmant et un brin bucolique. Les écureuils sont peut-être plus nombreux que nous et pas farouches. Les jardins communautaires poussent à chaque coin de rue. Voilà une image différente de cette grande ville. Différente de ce que j’imaginais. Peut-être plus à l’anglaise ? Les quartiers typés Sont sympas mais…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

  • 6
    Shares

New York est impressionnante

  • 39
  •  
  •  
  •  
    39
    Shares

39   39SharesJ’ai aimé NYC. J’ai même beaucoup aimé. L’architecture, l’ambiance, l’automne… Il faut dire que tout concordait pour que nous passions une belle semaine. New York, nous t’avons mérité Nous arrivions de Montréal. Ce qui devait être un voyage de 8h en bus s’est transformé en 15h (grrrr). Entre les embouteillages mais surtout à cause de l’interminable passage de frontières, on peut dire que nous sommes arrivés agacés et lassés de tout ce tintouin. Franchement, les USA et leur politique d’immigration, c’est insupportable. Les pires galères on les a eues à cause de leurs exigences surréalistes. Heureusement la route entre Montréal et New York est canon. Rouges, oranges et jaunes flamboyants l’automne nord-américain nous a fait passé le temps. La 1ère…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

  • 6
    Shares