Une mystérieuse croisière à Milford Sound

  • 9
  •  
  •  
    9
    Shares

La croisière à Milford Sound était vraiment mystérieuse au milieu des nuages et de l’eau obscure. On a y a même vu des pinguoins et nos premières otaries!Milford Sound - Nouvelle Zélande - Jaiuneouverture Tour du Monde (2)

Milford Sound était notre deuxième grande étape, la première ayant été le Mont Cook.

Pour nous rendre dans cette partie de l’île du Sud nous avons fait une pause à Queenstown car la route est longue. Autant la ville n’a pas eu pour nous grand intérêt car nous n’avions pas prévu d’y faire la fête autant notre deuxième nuit en camping DOC a été plus que réjouissante!

Les camping DOC : sauvage ! 

Petit point technique. Le DOC Department Of Conservation entretient des camping dans tous le pays. La plupart sont rudimentaires au niveau de leur équipement mais ils sont très peu chers (6$ par personne) et souvent dans des endroits magnifiques (cf notre première halte avant le Mont Cook).
Nous voilà donc comptant les moutons, jouant aux cartes (merci Yo!) et se douchant dans une bassine d’eau froide au milieu des montagnes et devant un très beau lac. Le voyage prend donc de plus en plus sa douce saveur de liberté et de nature.

De Queenstown à Milford Sound, une route magnifique

Encore une route où l’on a envie de s’arrêter partout et de tout photographier tellement le paysage est beau. Nous suivons un immense lac entre les montagnes, les genets sont en fleur, l’herbe est vert tendre et les sommets enneigés. On est ravi d’être là et de voir toutes ces belles choses.
Le paysage change peu à peu maintenant nous sommes aussi au milieu de forêt. Un nouveau stop pour la nuit dans un endroit où nous serons finalement seuls! Une douche dans la rivière, glagla, un feu de bois, beaucoup de sandflies (des mouches qui piquent) et un coucher de soleil sur les montagnes.

La forêt des elfes

Nous continuons d’explorer un peu la région et ici même les forêts ont un petit côté mystérieux. En fait toutes les couleurs sont franches. Le vert est vert, le bleu est turquoise, le blanc est lumineux. Nos yeux ne sont pas habitués à ça c’est comme la différence entre une photo retouchée et une photo brute. Sauf qu’ici, la retouche est naturelle. On se balade dans une forêt toute verte, de pied en cap. La mousse recouvre tout, la lumière transperce le toît de verdure et le vert nous saute aux yeux. Des lutins, fées et autres elfes sortiraient de derrière les arbres je ne serais pas surprise! Et puis là, clou du spectacle, la rivière s’ouvre sur un lac où le vent est si fort que les vagues sont « presque » grosses. La montagne domine, l’au est grise et les nuages sont bas. On passe d’un monde de couleurs à un monde de noir et blanc. Mais quel noir et blanc! Tout est en nuances de gris et cela se mêle parfaitement avec le vent froid qui nous gifle. Un claque, nous prenons une claque visuelle!

Le tunnel Homer au centre de la Terre

On se rapproche de plus en plus de Milford Sound à proprement parler. Et là, on se retrouve nez à nez avec une paroie de montagne toute dégouilinante de cascades. Une paroie toute grise et surplombée de nuages qui nous empêchent de voir le ciel. On se sent tout petit, tout fragile, tout ébahi. Au pied de cette paroie, un tout petit tunnel qui ne laisse passer les voitures que dans un sens. On a un peu l’impression qu’on va s’enfoncer dans le centre de la terre, dans le coeur de la montagne ou encore dans les mines de la Moria 😉 De l’autre côté la vue est plus dégagée mais nous sommes encore dans un corridor creusé par ces paroies montagneuses qui suintent en une tripotée de cascades.

La paroi du tunnel Omer - Nouvelle Zélande - Jaiuneouverture Tour du Monde

La croisière mystérieuse

En bons tourdumondites que nous sommes, nous avons choisi la croisière de 9h du matin, la moins chère bien sûr! Il fait tout gris, il pleut, les nuages sont bas mais on s’en fiche. De toute façon, on sait que c’est comme ça la majorité du temps ici. On enfile nos kways et monte sur le pont. Il flotte un air de fin du monde et on a l’impression que soit on va se faire manger par la montagne, soit le brouillard va nous dévorer, soit on va croiser une affreuse et dangereuse bête dans le fond de la baie. Rien de tout ça bien sûr mais cela crée une sacrée ambiance! On est content comme tout de voir otaries et pinguoins. C’est fou comme certains animaux sont des divas! C’est un très bon moment dans une atmosphère feutrée, à nouveau en noir et blanc et à nouveau en majesté.

Ce pays c’est quelque chose!

Eve

Du 08 au 10 novembre 2014

Evetmatt Jaiuneouverture

Bienvenue sur ce site pétri de nos mains avec un peu de levain, de connexion cyclothymique, et d'amour. Enfants du pays du canard, mariés et Parisiens pendant 7 ans, nous avons quitté femmes et enfants il y a un an pour faire tel Spoutnik le tour de la terre. On n'est pas encore sur orbite, mais on est contents quand même. Et on vous le partage ici ! Eve et Matthieu
  • WordPress
  • Facebook
  • Google Plus

2 commentaires

  1. C’est vraiment très beau, ça semble si préservé

  2. Ping :Conseils et bons plans en Nouvelle Zélande

Laisser votre commentaire ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.