Impressions – Philippines

  •  
  •  
  •  
  •  

On vient d’arriver  et voici mes premières impressions sur les Philippines…

C’est un pays lent qui apprend la patience.

PAL : Philippines are Always Late. C’est le texto envoyé par notre famille philippine lorsque nous avons annoncé le retard de notre avion.

Les déplacements d’île en île prennent un temps fou, et si on n’y est pas prêt, cela peut gâcher le voyage. Cette longueur, même pour nous qui depuis 4 mois, sommes sur un rythme lent crée une certaine distance avec le pays car il y a une frustration quant à ce que l’on voudrait découvrir.

Cette distance est cependant contrée par la gentillesse des gens et surtout le sens de l’humour et le rire. C’est la première réflexion qu’on s’est faite à l’aéroport de Manille. Les gens rient beaucoup.

A l’aéroport, également, on a eu un premier aperçu de l’importance du catholicisme. Bien qu’une chapelle existe dans le bâtiment, la messe du dimanche était donnée en plein milieu d’un des halls.

Une fois arrivés chez nos hôtes, nous avons constaté que la maison est meublée avec les mêmes éléments essentiels que chez nous. Nous nous sommes demandés si c’est le cas dans tous les foyers et il se trouve que oui. Une surprise pour nous qui, entre la Thaîlande, le Laos et le Vietnam, avions pris l’habitude des intérieurs vides.

Pour se déplacer, on utilise souvent des jeepneys. La vue depuis ces « bus » publics est assez belle même si limitée car elle donne le sentiment de découvrir un paysage via un écran panoramique un peu trop fin.

Eve

Evetmatt Jaiuneouverture

Bienvenue sur ce site pétri de nos mains avec un peu de levain, de connexion cyclothymique, et d'amour. Enfants du pays du canard, mariés et Parisiens pendant 7 ans, nous avons quitté femmes et enfants il y a un an pour faire tel Spoutnik le tour de la terre. On n'est pas encore sur orbite, mais on est contents quand même. Et on vous le partage ici ! Eve et Matthieu

Laisser votre commentaire ici