30 Conseils & choses à savoir pour un voyage en Afrique du Sud

  •  
  •  
  •  
  •  

 Sauvage-en-cage-Lion-Blanc-Afrique-du-Sud-3

Nous avons passé 6 semaines en Afrique du Sud. Avec une voiture louée,  dans les parcs, autour de Johannesburg puis jusqu’à Cape Town, et on est remontés vers la Namibie. Voilà tous nos conseils pour un voyage en Afrique du Sud.

Conseils généraux

1- L’Afrique du Sud n’est pas vraiment un pays de backpackers. Le sac sur le dos à la recherche d’un bus ou d’un logement : vous pouvez tenter, mais c’est très compliqué.

2 -Si vous voyagez en Afrique du Sud, planifiez et en haute saison, réservez le logement en avance (3 à 6 mois) dans les parcs. Vous pouvez arriver au dernier moment en basse saison -ce que nous avons fait-, mais c’est sans garantie.

Sécurité

3 – Ne laissez jamais de choses visibles dans votre voiture. Nous avons vu pas mal de touristes ayant eu des soucis. Une moindre chose visible est la possibilité pour un voleur qu’il y ait d’autres choses dans la voiture. Une voiture visiblement vide n’incite pas le voleur à prendre un risque.

4 – Généralement ne roulez pas la nuit, et surtout pas dans les centre-villes. Nous avons roulé la nuit lorsque les locaux nous avaient dit que c’était sûr.

5 – Demandez à vos hôtes les recommandations : peut-on se promener tranquille ? Dans quel quartier ? Avec son appareil photo à l’épaule ? Les propriétaires des hôtels et guesthouses vous donneront les bons conseils.

6- Souriez, souriez, souriez aux policiers, agents, etc… Les policiers, ici, pour la majorité corrompus, n’hésitent pas à vous dévisager, vous interroger de façon péremptoire sur votre vie, votre voyage. Le sourire et la patience sont les meilleures armes.

Argent

7 – La carte bancaire peut être utilisée dans de très nombreux endroits. Nous avons eu beaucoup de facilité avec notre Mastercard qu’avec notre Visa.

8 – Si vous partez en Namibie, pas de problème, ils prennent les Rands. Et c’est d’autant plus facile que la valeur de la monnaie namibienne est calquée sur la sud-africaine.

9 – Point de vue budget : la nourriture n’est pas chère, l’essence bien moins qu’en France. En revanche, si les hébergements restent moins chers qu’en Europe, ils restent quand même élevés pour des backpackers.

Hébergement

10 – Ils sont pour une grande majorité Self Catering (vous pouvez y faire votre cuisine), ce qui est un atout considérable, tant d’un point de vue budget, que confort (les problèmes de sécurité font que tout le monde vous déconseillera de sortir la nuit).

Transports

11 – Sans conteste, le mieux est de louer votre propre véhicule. La location n’est pas très chère en Afrique du Sud (Toyota Corolla avec assurance à 20 euros par jour). AVIS est toujours ressorti comme le moins cher dans toutes nos recherches.

12 – Retourner une voiture de location dans une autre ville n’est pas très coûteux. Chez Avis, les frais tournent autour de 40 euros. Si vous allez de Johannesburg vers Cape Town, ou l’inverse, sachez qu’un billet d’avion entre les deux villes se situe aux alentours de 70 euros 3 mois en avance, autour de 90-100 Euros une semaine avant.

13 – Une voiture normale est tout à fait suffisante et bien moins chère. Nous sommes allés dans de nombreux parcs, avons longé la côte de Johannesburg à Cape Town puis remontés vers la Namibie. Nous n’avons pas une fois regrettés le choix de la voiture. Bien sûr, le 4×4 a son charme et permet d’être plus haut ce qui dans un parc est sympa, mais payer 4 fois le prix d’une voiture pour ça est un peu inutile.

14 – Pour ceux qui ne veulent pas une voiture normale : nous n’avons pas été convaincus par le 4×4 avec tente sur le toit. Nous avions hésité. Mais en Afrique du Sud, il faut de toute façon aller dans des campings. Si vous restez plusieurs jours dans un camping, chaque matin, il vous faut replier la tente pour partir avec votre 4×4. Nous avons regardés ceux qui avaient ce système, et n’avons pas été convaincus. Un van dans lequel vous pouvez dormir, ou un 4×4 simple avec une tente normale, nous semblent être préférables si vous ne voulez pas prendre une voiture ordinaire. Oubliez le camping-car.

15 – Soyez prudents et respectez les limitations. Il y a beaucoup de gens le long des routes. Les Sud Africains se déportent sur la voie d’urgence pour laisser passer les véhicules rapides. Généralement les Sud Africains roulent très vite, et doublent avec relativement peu de visibilités. Il y a aussi beaucoup de travaux, de camions et de convois exceptionnels (le réseau ferré étant inutilisé). Les limitations changent vite, et les contrôles sont fréquents (avec corruption et backchiche à la clé).

Les parcs

16 – Quels parcs choisir ? Le Kruger est magnifique, regorge d’animaux, et de très beaux paysages. 3 jours suffisent. Le Pilanesberg est lui aussi très beau, et offre des vues plus lointaines ce qui est assez intéressant pour la vue des nombreux animaux. Nous l’avons fait en deux jours ce qui était tout à fait correct. Le Pilanesberg est en revanche 100% artificiel (les animaux ont été introduits par l’homme) au contraire du Kruger. Le Marakele est à voir pour ses paysages (magnifiques montagnes et vallées), moins pour ses animaux, peu nombreux, même si le camping à côté des rhinocéros en liberté est un souvenir inoubliable. L’Umfolozi au bord de l’ocean est très beau, est un paradis pour les ferrus d’oiseaux, et vous permet de faire les choses un peu à pied !

17 – Ne faites pas trop de parcs. Dans la majorité des parcs, tout se fait en voiture. Ce sont de longues journées à 50 km/h, enfermés dans votre voiture, qui se profilent. C’est ludique, beau, c’est génial. Mas faire ça pendant 10 jours peut donner l’impression de vivre dans un aquarium.

18 – Dormez dans les campings des parcs. Vous pouvez ainsi partir très tôt et rester jusqu’à la fermeture, le lever et coucher du soleil étant le meilleur moment pour voir des animaux. Le seul camping du Marakele vous permet d’être à 10 mètres des rhinos et des zèbres en liberté. Le Tsendze au Kruger est petit, sympa. Le Satara est une usine, mais proche des territoires des lions.

Johannesburg et Pretoria

19 – Ne vous y attardez pas. Barbelés, murs, des centre-villes fades : c’est intéressant, mais cela ne mérite pas d’y passer son temps.

20 – Deux bons plans d’hébergement. Le Pumba Backpackers de Pretoria : une piscine, un petit jardin des dortoirs mais des chambres aussi très agréables, dans une maison familiale. Ndomeni de la Changion à Johannesburg (quartier de Melville) : les chambres sont très cosy. Le petit déjeuner que vous choisissez est gargantuesque. Prix de la chambre : 45 euros. C’est très compliqué de trouver moins cher.

La côte jusqu’à Cape Town

21 – Préférez la route longeant à la côte à celle de l’intérieur. Elle est plus longue mais très belle. Des paysages différents qui défilent, la Garden Route, des baies, des plages… L’Afrique du Sud est aussi là.

22 – L’Umfolozi Parc est très sympa: hippos, crocos, Cap Vidal. Un paradis pour les oiseaux. Santa Lucia une ville proprette mais agréable. Bon plan logement : le camping municipal est super. Vous êtes au milieu des singes, des oiseaux. Vous marchez sur la plage, puis vous faites votre barbecue dans la nature. C’est top. Un conseil : à choisir, ne faites pas un tour Baleines à Santa Lucia, c’est 50 à 20 euros plus cher qu’à Hermanus.

23 – Arrêtez-vous à Knysna. Son lagon, ses forêts au milieu de la Garden Route en font un incontournable. Cette ville est magnifique. Bon plan logement: Le Knysna backpackers dans une villa de style anglais est très agréable.

24 – Port Saint Johns est à voir. Difficile d’y accéder mais ses baies, ses rivières qui rejoignent la mer. Ses promenades le long des montagnes bordant la mer. Les baleines au loin, et les langoustes à 1 euro chaque cuites au barbecue. Super. Un bon plan hébergement: The Lodge on the Beach. Nuit aux alentours de 30 euros, mais un site superbe sur Second Beach, des proprios très gentils et des chambres très agréables.

25 – Les baleines à Hermanus : à ne pas manquer. C’est beau, c’est émouvant. Astuce : réservez avec votre hôtel, vous aurez un discount.

26 – Le Cap de Bonne Espérance n’est pas le point le plus au Sud, c’est Cape Agulhas. Le lieu où se rencontrent les océans. C’est symbolique, mais c’est intéressant.

27 – Ne payez pas Boulders Beach. C’est quasi une arnaque. Quand vous arrivez devant l’entrée payante, prenez le chemin à droite. Il est gratuit, et vous permet de voir les pingouins à 30 centimètres qui dorment, marchent et font le show dans les fourrés et sur les rochers.

28 – Cape Town est à voir. Elle est différente, plus animée, plus cosmopolite, plus sûre aussi. 2 jours sont suffisants car elle reste malgré tout petite.

29 – Payez un gardien si vous laissez votre voiture la nuit dans la rue à Cape Town. En fait, ces gardiens non officiels se partagent les rues. Ils vous accostent quand vous vous garez. 20 Rands pour la nuit, et ils gardent un œil sur votre voiture.

La côte de Cape Town à la Namibie

30 – L’étape incontournable est la foutes des fleurs dans le Namaqualand. Des fleurs sauvages à perte de vue, de différentes couleurs. Des gemboks qui y broutent, des bonobos… C’est vraiment beau.

Vous avez aimé cet article ? Un like ou un partage de votre part nous ferait très plaisir !

Un like de votre part sur notre page facebook est une reconnaissance pour nous de tout le temps qu’on consacre à partager nos bons plans ! Ca prend quelques secondes et ça nous réjouit !

Evetmatt Jaiuneouverture

Bienvenue sur ce site pétri de nos mains avec un peu de levain, de connexion cyclothymique, et d'amour. Enfants du pays du canard, mariés et Parisiens pendant 7 ans, nous avons quitté femmes et enfants il y a un an pour faire tel Spoutnik le tour de la terre. On n'est pas encore sur orbite, mais on est contents quand même. Et on vous le partage ici ! Eve et Matthieu

9 commentaires

  1. Merci pour ces informations j envisage d aller 15 jours en afrique du sud avec mon mari je souhaitas le faire avec une agence locale mais je me rends compte qu on peut tout organiser soi meme
    une petite question si je prends un vol pour le cap a l aller et repartir de johannesburg et faire la route entre le cap et johannesburg c est faisable?
    Sandrine

    • C’est ce que nous avons fait en 15 jours en prenant la belle route de la côte. Je ne vous le conseille pas si vous n’avez pas plus de temps. Nous, nous étions crevés de tant de route (car la conduite est stressante) et nous arrivions trop tard pour vraiment profiter des lieux (la nuit tombe tôt) puis il fallait repartir tôt le lendemain ! Donc si vous avez du temps oui car c’est très beau sinon c’est beaucoup.

      Bon weekend !
      Eve

  2. De quel camping s’agit il a St Lucia car j’ai regardé la carte l y en a plusieurs (« Santa Lucia une ville proprette mais agréable. Bon plan logement : le camping municipal est super. « )

  3. bonjour, je pars en afrique du sud du 7 Juillet au 2 Septembre 2016, arrivée a Johannesburg et retour du CAP,
    je pars en sac à dos et j’ai aucun contacte sur place, quel quartier pourrais je fréquenter pour être en sécurité à Johannesburg et ne pas payer trop cher en terme de logement.
    et c’est combien les prix d’hébergement dans les parcs?
    merci infiniment
    walid

    • Il faut quand même bien organiser avant votre voyage en Afrique du Sud. A Johannesburg, cherchez plutôt une auberge de jeunesse (et pas dans le centre). Pour les parcs, cela dépend mais les campings offrent un budget modéré. Renseignez vous avant, et réservez, il risque déja de ne plus y avoir de places dans les campings des parcs. La réservation se fait sur un site unique trouvable facilement sur google.

  4. bonjour. pourquoi pas de camping car ?

  5. Bonjour bonjour ! Très bon article 🙂
    J’ai vécu quelques temps en Afrique du Sud et me permets donc de rebondir sur les quelques conseils que vous avez donné
    A mon sens, le 4×4 avec tente sur toit est plus appréciable dans des pays un peu plus « root » comme la Namibie. Si vous y allez, c’est juste TOP pour découvrir le pays
    Pour Johannesburg, je trouve intéressant d’aller à Soweto et/ou d’aller visiter le musée de l’Apartheid pour comprendre (un peu plus) l’histoire de l’Afrique du Sud. J’en avais d’ailleurs parler sur mon blog si vous voulez jeter un coup d’oeil 🙂 http://lagirafequivole.com
    Je ne connaissais pas du tout Port Saint John. Merci 🙂
    Et enfin, pour les pingouins, il y a aussi une autre alternative pour en voir : c’est à Stony Point sur la plage de Betty’s Bay (en route vers Hermanus pour voir les baleines) et c’est que 10 rand (au lieu de 60 à Boulder) et ils sont un peu moins nombreux et il ferme à des heures précises pour ne pas trop brusquer les pingouins durant la journée
    Allez sur ce, je file découvre vos autres articles, votre page facebook et tout le tralala 🙂 N’hésitez pas à faire de même avec la Girafe qui vole ! A bientôt

  6. Salut ! Chouette article, je me retrouve bien dans vos conseils sur la culture locale et le contact avec les gens pour savoir ce qui est possible de faire ou pas. Les locaux sont généralement bienveillants et ça fait une bonne occasion d’échanger avec eux. En fait, je fais ça partout :). A Soweto, nous avons vraiment vécu un beau moment dans l’auberge où nous étions et avec les locaux qui y étaient. S’y rendre aussi par le Metrorail était une petite aventure en soi, surtout de nuit… Je me suis mis à écrire sur ce beau voyage dans mon blog depuis peu et c’est un peu un retour en Afrique du Sud qui me fait bien plaisir sur le coup. Allez-y voir nos petites aventures si vous voulez: http://desyeuxplusgrandsquelemonde.com.
    A+ Benoît

Laisser votre commentaire ici