Sacrée Colombie !

  •  
  •  
  •  
  •  

Comme d’habitude, on note les différentes choses qui nous surprennent dans les différents pays que nous découvrons. Et la Colombie, des particularités, des trucs différents, elle en a. Sacrée Colombie !

La Colombie, un sacré pays - Couv

A Bogota, existent des grandes boîtes transparentes posées dans une rue, surveillées par des gardes dans lesquelles les Colombiens sont invités à se séparer définitivement de leurs armes. On y voit des couteaux essentiellement.

La boisson alcoolisée de Colombie est l’Aguardiente. C’est une liqueur anisée à base d’alcool de canne à sucre.

Le Panama est une ancienne province colombienne, devenue indépendante en 1903.

Il circule de nombreux faux billets en Colombie. Pour les reconnaître, il existe notamment le faire de sentir le relief de certaines parties du billet. Mais surtout, il est de sa propre responsabilité au moment où on le reçoit d’un commerçant, de tirer sur les deux extrémités du billet. S’il se déchire, le billet est faux, et c’est au commerçant de vous en donner un autre.

A Bogota, à partir de la tombée de la nuit, et même dans le quartier touristique, circulent des vendeurs qui proposent tous types de drogues.

Dans les pharmacies se vendent des bouteilles de Coca Cola, de Sprite, des bonbons…

Les infrastructures de bus de Bogota sont pour certaines lignes très modernes. A chaque arrêt, le but s’arrête devant une station dotée de panneaux vitrés automatiques, surveillée par un policier.

A l’inverse, les bus intraurbains peuvent être assez vieux, ne plus avoir des amortisseurs dignes de ce nom. Et un trajet sur les routes cabossées de Bogota peut devenir épique.

Dans Bogota, des vendeurs proposent des tours pour les enfants à dos de lama.

Du côté de la Sierra Nevada, les autorités ont aspergé de pesticides par avion des champs de coke supposés. Depuis, de très nombreuses rivières se sont asséchées.

Sur certains trottoirs, dans certaines rues, les vendeurs ambulants n’ont pas d’autorisation de vendre. Un jeu de dupes s’opère entre policiers et vendeurs ; ces derniers pliant affaires et détalant dès qu’un policier passe par le coin.

Dans de nombreuses épiceries, le prix affiché sur les produits n’est pas celui que le commerçant demande.

A Bogota, de nombreux mendiants sont des indigènes. Il existe également pas mal de vendeurs de rues indigènes qui proposent notamment colliers et bracelets de perles.

Plus qu’en Amérique Centrale, la population colombienne est cosmopolite : blanche, métissée, noire.

Les jours de match, un nombre très important (30-40%) de la population porte le maillot de la sélection colombienne de football.

Les magasins de contrefaçon pullulent à Bogota. Toutes les marques y sont représentées. Les chaussures Nike ou les maillots Adidas de la sélection colombienne y sont très nombreux. La contrefaçon consiste même à fabriquer les emballages plastiques des maillots. Les chaussures, elles, sont vendues sans boîte.

Entre deux villes colombiennes, un vol est souvent moins cher qu’un trajet en bus.

Dans les villes, on voit énormément de street art, alors que c’est interdit, et que les peines peuvent être très lourdes.

Le service militaire est obligatoire en Colombie pour les hommes. Il dure un an. Chaque Colombien doit circuler en ville avec la preuve du service effectué ou de son exemption. Le cas contraire, il est embarqué instantanément par les militaires, sans même que la famille soit prévenue. Pour être exempté, il faut des raisons précises (études, être fils unique, etc…), et selon les raisons, s’acquitter d’un certain montant.

Le tejo, sport national en Colombie, consiste à lancer un disque métallique dans un cercle en métal situé sur une planche inclinée remplie d’argile humide. Le but étant de faire exploser des pétards positionnés sur la terre glaise.

Evetmatt Jaiuneouverture

Bienvenue sur ce site pétri de nos mains avec un peu de levain, de connexion cyclothymique, et d'amour. Enfants du pays du canard, mariés et Parisiens pendant 7 ans, nous avons quitté femmes et enfants il y a un an pour faire tel Spoutnik le tour de la terre. On n'est pas encore sur orbite, mais on est contents quand même. Et on vous le partage ici ! Eve et Matthieu

Un commentaire

  1. Nnọọ,
    Rien de plus que здравей Eve, kaixo Matthieu.
    БАЦИ
    PS : Votre itinéraire au présent est il aussi chronologiquement décousu que vos voyages posthumes?

Laisser votre commentaire ici