Comment tu vois la vie ? Danielle, Sawyerville, Canada

  •  
  •  
  •  
  •  

Danielle est Québécoise. On a vécu chez elle et André pendant un mois et demi. Elle a accepté de répondre à notre questionnaire « Comment tu vois la vie ? »

Comment tu vois la vie - Danielle - Couv

Votre prénom ?

Danielle

Votre âge ?

57

Où vivez-vous ?

A Sawyerville.

A partir de quelle distance quelque chose est loin ?

8 heures d’avion

Avec qui vivez-vous ?

Avec mon amour.

Quel est votre métier ?

Designer de mode.

Combien d’heures travaillez-vous par jour ?

5 heures.

Que préférez-vous manger ?

Des fruits. Je n’en mange pas souvent, parce qu’il n’y en a pas ici, mais c’est ce que je prefère. Je suis super heureuse dans les pays chauds.

Combien de temps mettez-vous pour aller travailler ?

20 secondes.

Que représente pour vous la mort ?

La vie. La mort représente la vie. La mort c’est un changement. Et la vie c’est un changement. Donc la mort c’est la vie. Ça ne me fait pas peur, non. Je n’ai pas peur d’être rien parce que je suis tout. Je suis tout ce que je suis ! Rien, ça n’existe pas. Rien c’est un concept, c’est une croyance.

Qui est Dieu ?

La divinité. La divinité c’est Dieu. La partie de Dieu…qui est partout. Même dans un clochard. Dieu m’inspire énormément, chaque instant de ma vie.Je ne crois pas en un Dieu qui a un nom. C’est plus une énergie, une force. C’est positif. (Elle hésite). C’est positif.

Quelle est la personne qui vous inspire le plus ?

Les personnes comme Tesla. C’est un Vénusien, il vient de la planète Vénus. Il se dit Vénusien. Oui, c’est un extraterrestre. On est tous des extraterrestres. Tu es sur Terre, tu es venu ici, tu as une vie ici, mais tu viens d’ailleurs. Or ce Tesla, il est complètement pété. C’est pour ça qu’il m’inspire. Il travaille avec les énergies, avec la Terre, avec l’énergie libre. Or l’énergie libre, ça aurait dû être la solution du 20ème siècle. Lire le livre « Coucou, c’est Tesla », c’est débile (comprendre super).

Quelle est la chose la plus importante dans votre vie ?

La créativité. C’est l’imagination. Parce que c’est l’expression de ton potentiel. Et que la chose ultime, c’est le potentiel. Tout le monde est créatif. Quelqu’un qui travaille en informatique peut être hyper créatif. Regarde André, sa première qualité c’est la générosité. Et la deuxième c’est sa créativité. (André, le conjoint de Danielle est un ancien informaticien).

A quel âge est-on vieux ?

Quand on arrête d’être jeune. On n’arrête pas d’être jeune, parce que on naît jeune.

Quel est votre meilleur souvenir en famille ?

Noël. Non…en fait je dis n’importe quoi. On ne va pas rentrer là-dedans.

Comment avez-vous rencontré votre conjoint/conjointe ?

Dans le meilleur des moments. Je l’ai rencontré dans un grand tournant de ma vie. C’est arrivé dans un centre commercial. Je l’ai vu, je lui ai sauté au cou. On se connaissait en fait, depuis que j’avais 16 ans. Dans le centre commercial, j’avais 41 ans.

Votre genre de musique préféré ?

Soul, genre Motown. Be my baby, ain’t no mountain high enough…

Croyez-vous en la politique ?

Non. C’est de la merde. Parce que c’est juste du pouvoir. Et le pouvoir c’est de la merde. Ce qui est bon, c’est la puissance personnelle. Peut-être René Levêque au Québec, il était plus dans la puissance que dans le pouvoir, mais ca n’a pas duré longtemps

Comment vivez-vous l’immigration dans votre pays ?

Très bien.

Quelle est la meilleure invention selon vous ?

L’énergie libre. Mais ça n’a pas été développé.

Qu’est-ce que l’amour ?

C’est la vie. C’est la colle de l’Univers.

Quel est votre plus grand rêve ?

De réussir mon être. L’être devient plus important que le faire.

Si vous aviez un principe de vie ?

J’en ai pas.

Entretien le 08 octobre 2015 à Sawyerville dans la maison d’André et de Danielle

Evetmatt Jaiuneouverture

Bienvenue sur ce site pétri de nos mains avec un peu de levain, de connexion cyclothymique, et d'amour. Enfants du pays du canard, mariés et Parisiens pendant 7 ans, nous avons quitté femmes et enfants il y a un an pour faire tel Spoutnik le tour de la terre. On n'est pas encore sur orbite, mais on est contents quand même. Et on vous le partage ici ! Eve et Matthieu

Laisser votre commentaire ici