Yucatan, gloire et beauté

  • 30
  •  
  •  
    30
    Shares

30  30SharesDepuis le début de notre voyage, j’avais très envie de parvenir dans le monde maya, un monde mystérieux de cités perdues, un univers à explorer. Mais aussi une piscine géante, des plages et des maillots… Yucatan, gloire et beauté ! Sophie Davant égérie de mes samedis Une attirance ancienne, née dans les prémices de l’explosion simultanée de l’URSS et du Club Dorothée. Une autre ère, quoi. Je me rappelle qu’il fallait même pour changer de chaîne, s’extirper du canapé et appuyer sur les grosses touches carrées du poste de télévision. Cette attirance, je la dois, à un duo aussi incongru qu’hallucinogène : Sophie Davant et l’empire du Soleil Levant. Même un duo Jeanne Mas – Charles Pasqua serait plus pâle. Sophie Davant a éclairé…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Le bleu est une couleur chaude – Guatemala, Belize et Mexique

  • 30
  •  
  •  
    30
    Shares

30  30SharesEl Remate au Guatemala et son lac turquoise. Bacalar au Mexique et sa lagune à sept couleurs. C’est dans ces deux endroits que nous avons passés quelques semaines à contempler du bleu, du bleu, du bleu. Et là bas, le bleu est une couleur chaude. El Remate, c’est un petit village qui encadre la route menant au site maya, le plus connu du Guatemala, Tikal. C’est aussi un village les pieds dans l’eau puisqu’il donne sur un lac dont la fraîcheur est la bienvenue tant il fait chaud. Comme au Lac Atitlan, ici aussi, le niveau d’eau a fortement monté depuis quelques années et les petits pontons en bois sont désormais sous-marins. C’est à cet endroit que nous quittons notre…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

La jungle et les plages de la côte ouest en Nouvelle-Zélande

  • 3
  •  
  •  
    3
    Shares

3  3SharesEntre montagnes et mer les plages de la côte ouest en Nouvelle-Zélande sont recouvertes de bois flottés. Ce qui est très beau ici, en Nouvelle Zélande, c’est la proximité très forte entre la montagne et la mer. A droite je lève les yeux et je vois les sommets eneigés, à gauche je baisse les yeux et j’ai les pieds dans l’eau au bord d’une des plages de la côte ouest. Pas n’importe qu’elle eau, la plupart du temps l’eau est turquoise. Ce n’est pas le bleu-gris ou le vert profond qu’on voit à Soulac-sur-mer. Non, c’est clair, turquoise avec comme plus de blanc à l’intérieur et donc plus de lumière. Les plages sont également recouvertes de troncs polis et de bois…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

La Great Ocean Road en Australie, une des plus belles routes côtières au monde

  • 9
  •  
  •  
    9
    Shares

9  9SharesLa Great Ocean Road, c’est une des plus belles routes côtières au monde d’après tous les avis. Et c’est vrai que c’est très beau. Déjà l’eau. Elle est bleue turquoise. Une couleur en France qu’on a à Etretat ou en Corse. Et les plages sont longues. De sable gris, ou orange. D’Adelaide à Portland, on n’est pas vraiment sur la Great Ocean Road, et pourtant nous avons trouvé que c’était peut-être la plus belle partie. On est arrivé à Victor Harbor. Il faisait chaud mais bon. Face à nous, on avait une petite île, et deux petits voiliers qui voguaient tranquille. Déjà, là, j’avais l’impression de retrouver l’Australie que j’avais connue il y a 8 ans. Un pays paisible, beau…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire