Comment tu vois la vie ? Corné, Pretoria, Afrique du Sud

  • 8
  •  
  •  
    8
    Shares

8  8SharesNous avons rencontré Corné dans un hôtel pour routards, le Pumbas Backpackers à Pretoria en Afrique du Sud. Il en est le gérant. Corné a une voix douce, le sourire, et sur son bras, il a un tatouage, une phrase du groupe de rock Pearl Jam : « Je sais que je suis né, je sais que je vais mourir. Entre, ça m’appartient ». Ila  répondu à nos questions. Discussion avec un gars positif et gentil. Votre prénom ? Corné. Mon père s’appelait Cornelius, et trouvait que c’était trop long. Je m’appelle donc Corné. Il y a un accent oui, sur le « e ». En fait, c’est un prénom afrikaans. Votre âge ? J’ai 33 ans. Où vivez-vous ? Je vis à Pretoria, et je…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Tourisme sexuel, racisme, solidarité… Notre discussion avec un malgache

  •  
  •  
  •  

   Tourisme sexuel à Madagascar, racisme, solidarité…. Partis trois jours sur une mer calme, nous avons eu le temps de parler avec Daouly, notre piroguier. Il avait un très bon français. Comme on s’entendait bien, je crois qu’on a eu sa confiance. C’est un gars heureux, sympa et honnête, qui touche à la cinquantaine. Le tourisme sexuel A parler de la société, de nos différences, nous avons commencé à discuter du tourisme sexuel à Madagascar. Un fléau qui touche ce pays, et pour une grande partie des mineurs. On lui a demandé ce qu’il en pensait, pourquoi ça existait à Madagascar. « Les parents poussent leur fille à se marier jeunes avec des wazahs (les blancs) pour qu’elles ramènent de l’argent à…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire