Comment tu vois la vie ? Melissa, Puerto Princesa, Philippines

  •  
  •  
  •  
  •  

Dans la lignée de notre questionnaire « Comment tu vois la vie » ?, notre discussion avec une philippine, Melissa.

Votre prénom ? Melissa
Votre âge ? 23 ans
Où vivez-vous ? A Punta Engagno sur l’île de Cebu mais je viens de Porto Princessa Palawan, Philippines
A partir de quelle distance quelque chose est loin ? Quand cette distance ne permet pas de voir quelqu’un que l’on aime comme ma mère qui est à Palawan.
Avec qui vivez-vous ? Avec mon fils, son père et mes beaux parents.
Quel est votre métier ? Femme d’intérieur.
Combien d’heures travaillez-vous par jour ? 12 heures.
Que préférez-vous manger ? Le porc sinigang, c’est une soupe un peu amère avec du tamarin.
Combien de temps mettez-vous pour aller travailler ? 5 minutes.
Que représente pour vous la mort ? C’est entre la tristesse et la joie. Tu perds quelqu’un que tu aimais vraiment mais tu sais qu’il sera en un meilleur lieu.
Qui est Dieu ? Mon créateur.
Quelle est la personne qui vous inspire le plus ? Mon fils.
Quelle est la chose la plus importante dans votre vie ? Juste mon fils.
A quel âge est-on vieux ? 60 ans.
Quel est votre meilleur souvenir en famille ? Les Noëls à Palawan avec tout le monde.
Comment avez-vous rencontré votre conjoint/conjointe ? Nous étions au lycée ensemble.
Votre genre de musique préféré ? Le RnB.
Croyez-vous en la politique ? Un peu mais ici ce n’est pas sain, il y a trop de corruption.
Comment vivez-vous l’immigration dans votre pays ? Je préférerais que le pays soit plus ouvert.
Quelle est la meilleure invention selon vous ? L’ordinateur.
Qu’est-ce que l’amour ? Donner sans rien attendre en retour.
Quel est votre plus grand rêve ? Avoir une vie plus stable. Etre installée dans ma vie.
Si vous aviez un principe de vie ? Vis ta vie comme s’il n’y avait pas de lendemain.

Entretien le 18 mai 2014 sur l’île de Camiguin

Retrouvez toutes nos discussions avec des personnes des 4 coins du monde ici. 

Evetmatt Jaiuneouverture

Bienvenue sur ce site pétri de nos mains avec un peu de levain, de connexion cyclothymique, et d'amour. Enfants du pays du canard, mariés et Parisiens pendant 7 ans, nous avons quitté femmes et enfants il y a un an pour faire tel Spoutnik le tour de la terre. On n'est pas encore sur orbite, mais on est contents quand même. Et on vous le partage ici ! Eve et Matthieu

Laisser votre commentaire ici