Un tour du monde, c’est quand même beaucoup de sacrifices

Faire un tour du monde, c’est top car on découvre plein de choses.Mais c’est aussi beaucoup de sacrifices dans la vie quotidienne. Oui c’est vrai, faut renoncer à des plaisirs simples. Genre : – Choisir le matin entre la chemise Lavande et la chemise blanche qui est mieux, bien mieux assortie avec le seul pantalon encore propre, mais qu’il va falloir repasser car hier elle a pas été rangée et donc elle est froissée – Sortir les clés de la poche droite de son pantalon pour fermer l’appart, se rendre compte dans l’escalier qu’on a oublié son pass navigo, remonter, chercher les clés qui ne sont plus dans la poche droite du pantalon mais dans la poche gauche de la …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Vie de merde en voyage – L’expérience turque

Vie de merde… 🙂 Un ami est parti cet été en Turquie et notamment en Cappadoce. Il est parti pour Kas, où nous avait il dit, il passerait une journée de Kayak à naviguer au dessus d’une ville engloutie. L’Atlantide, quoi ! Énorme. Mais, bon ça n’a pas été vraiment ça apparemment…  😮 Son récit de l’histoire…  🙂 🙂  » Pour l’Atlantide, je me suis fais enfiler avec du gros sel. Car : – Nous étions 19 pour des canots de 2 – J’ai donc partagé mon kayak avec l’assistant du guide, une sorte de paupiette gavée de kefta kebab, mantı et autres joyeusetés caloriques. – Le rôti n’a pas ramé, j’ai galéré dans tout les sens du terme. En plus …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

La vallée de Bada

La vallée de Bada c’est où ? C’est quoi ? C’est une vallée entourée de montagnes (on y arrive après 6 heures de voiture alors qu’il s’agit seulement de faire 60km!) dans une île peu connue d’Indonésie : la Sulawesie. C’est une vallée qui a la particularité d’abriter des mégalithes sculptés assez impressionnants. On la compare souvent à une petite île de Pâques mais je trouve que c’est donner une mauvaise image de ce que sont réellement ces mégalithes (d’environ 6 ou 7 cent ans). Selon le consulat d’Indonésie on ne connait pas l’origine ni la culture qui a produit ces sculptures. Mais selon notre guide il s’agit en fait de la représentation de personnages de la royauté de l’époque. …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Bons plans et choses à savoir : attention aux ZTL en Italie !

Zones à Trafic Limité en français… Qu’est une Zone à trafic limité ? La ZTL est une zone que peuvent emprunter les riverains avec leurs véhicules. Elle est en revanche interdite aux véhicules « étrangers » n’ayant pas de permis d’accès payant. Des ZTL, il y en dans beaucoup dans les centre villes historiques d’Italie et notamment en Toscane. Et qui dit centre historique, dit ville touristique ! A quoi ressemble le panneau ? Un panneaudifficilement peine remarquable, de forme carré, avec un simple petit anneau rouge, différent selon les villes, souvent posté dans une rue à sens unique, sous lequel se trouve une caméra qui photographie votre plaque minéralogique       Comment ça marche ? Des bornes électroniques sont positionnées à l’entrée des …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Pourquoi un tour du monde du Street Art ? Regardez !

Pourquoi faire un tour du monde du Street Art ? On l’explique notamment dans notre dossier de sponsoring. Le street art n’a pas de barrières. Ni sociales ni géographiques. Des peintures sur les murs de cimetières malgaches aux graffs sur les trains, en passant par les incroyables oeuvres de BLU, le street art a ses pontes mais aussi tous ses innombrables contibuteurs dans le monde. Le street art exprime une pensée, une poésie. Il n’est pas neutre aux yeux de son créateur comme de son spectateur – marcheur, coureur, automobiliste, et tout ce qui s’ensuit- confronté dans la rue et la campagne à ces visions singulières du monde. On adore. Mais parfois pas besoin de parler… Regardez ces peintures de MTO dont …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

La Plante Marie Honte : la plante peureuse

Nous avons fait une curieuse rencontre en Sulawesie  : la plante Marie Honte. Si vous regardez un herbier, vous la trouverez au doux nom latin de Mimosa Pudica. En fait, cette plante est peureuse… Nous étions à ce moment là, dans le village de Lemo, où se trouve une grande paroi de tombes taillées dans la pierre décorées par les Tau Tau, des statues représentant les défunts. Mais enfant, j’avais déja pu la découvrir à la bambouseraie d’Anduze près d’Alès dans le Gard (visite que je vous conseille par ailleurs). En fait, cette plante rampante se rétracte lorsqu’on la touche ! C’est un mécanisme de protection que la plante met en place face aux intempéries ou aux prédateurs herbivores. Elle se replie sur …

Lire le déroulement fascinant de cette histoire