On adopte ?

  •  
  •  
  •  

   On adopte ? C’est une question que je me suis posée pour la première fois lorsque nous étions à l’orphelinat au Vietnam. Je suis parti très triste En fait, je partais déjà avec la tristesse de quitter les enfants dont j’étais proche, mais en plus j’étais frustré de ne pouvoir répondre que « non » à cette question. Car au Vietnam, lorsque les orphelinats sont privés, on ne peut pas adopter. Depuis quelques années, même auprès d’orphelinats publics, adopter au Vietnam est devenu très compliqué. Cette question de l’adoption est venue car j’ai créé une relation avec certains d’entre eux, deux en particulier. Une relation qui me manque. Comme je le disais dans un précédent article, je ne pensais pas vivre ça,…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Partir en Tour du Monde, c’est raisonnable ?

  • 27
  •  
  •  
    27
    Shares

27  27Shares Partir en tour du monde, ce serait déraisonnable ? « J’aimerais trop mais comment je fais pour trouver un job quand je rentre ? » Aujourd’hui, les entreprises considèrent que ce type d’expérience est une très bonne chose pour les jeunes. C’est ce que dit le Directeur de l’Association nationale des directeurs des ressources humaines (lire ici). Nous avons rencontré des jeunes, des moins jeunes, des familles, des célibataires,  des couples qui ont tenté cette aventure. La grande majorité (pour ne pas dire la totalité) a tiré bénéfice de son tour du monde. Certains l’ont mis en valeur dans leur CV et se dont différenciés dans une époque où la crise économique pousse les entreprises à être créatives et innovantes et donc à rechercher…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

J’ai 31 ans et j’écoute Sara Bareilles

  • 8
  •  
  •  
    8
    Shares

8  8SharesJ’ai 31 ans et j’écoute Sara Bareilles. En fait, ca passerait, si j’écoutais ça nonchalamment sur mon canapé Ikea en train de manger un Snickers glacé en T-Shirt – caleçon.Mais, là… Mais, là… Là, je suis dans un train au Vietnam, en train de descendre le pays. Les paysages magnifiques s’enchaînent. On fait un tour du monde. C’est quand même l’aventure, la liberté ! Ca fait penser à des illustres aventuriers : Montesquieu parti en Perse écrire ses lettres, Corto Maltese bravant les mers du globe, Christophe Colomb découvrant l’Amérique… Mais moi, Matthieu Gaillard, sur les routes d’un tour du monde … j’écoute Sara Bareilles. Très clairement, l’apanage de l’aventurier. La grande classe. L’Indiana Jones du Tarn-et-Garonne. Le Bernard du pays des…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire

Photographier, c’est tricher ?

  • 10
  •  
  •  
    10
    Shares

10  10SharesJe réfléchis depuis ces 3 jours que nous sommes arrivés à Bangkok, à la façon de retranscrire ce que nous vivons. J’aime la photo. Je prends des photos. Mais la photo n’est pas suffisante. J’aime la vidéo. Je filme. Mais finalement, il ne s’agit que d’images. Et les images sont trompeuses. Je me rends compte que mon intérêt pour les images est esthétique. Une photographie au contenu intéressant mais visuellement moche ne trouve pas grâce à mes yeux. Attention, cela ne veut pas dire que l’objet de la prise de vues doit être beau. Au contraire. Et voilà pourquoi photographier, ça peut être tricher. On rend beau ce qui ne l’est pas. L’œil est attiré par l’étrange, le biscornu, le…

Lire le déroulement fascinant de cette histoire